Plus d'infos Tout voir

Covid-19 : Un décès toutes les 12 secondes

Covid-19 : Un décès toutes les 12 secondes

 D’après les chiffres de l’OMS, près de 350 millions de cas ont été comptabilisés dans le monde dont plus de 5,5 millions de décès.

 

 

«Il existe différents scénarios sur la manière dont la pandémie pourrait se dérouler et dont la phase aiguë pourrait se terminer, mais il est dangereux de supposer qu’Omicron sera le dernier variant ou de parler de fin de partie», a déclaré récemment le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

D’après le patron de l’OMS, les conditions sont idéales actuellement dans le monde pour que d’autres variants émergent. «Le potentiel d’un variant plus transmissible et plus mortel est très réel», assure Tedros. Et d’ajouter : «Il est possible de mettre fin à la phase aiguë de la pandémie cette année,  même si le coronavirus provoque un décès toutes les 12 secondes dans le monde».

L’OMS est formelle. Pour mettre fin à la phase aiguë de la pandémie, les pays ne doivent pas rester les bras croisés, et doivent, entre autres lutter contre l’iniquité vaccinale, surveiller le virus et ses variants et prendre des mesures de restriction adaptées.

Le changement du cours de la pandémie nécessiterait la modification des conditions qui alimentent la crise sanitaire. Notons que d’après les chiffres de l’OMS, près de 350 millions de cas ont été comptabilisés dans le monde dont plus de 5,5 millions de décès.

En moyenne, la semaine dernière 100 cas ont été signalés toutes les trois secondes. L’organisation onusienne insiste tout de même sur l’impératif d’atteindre l’objectif de vacciner 70% de la population de chaque pays, en mettant l’accent sur les groupes les plus à risque.

«En attendant, plus de 85 Etats n’ont toujours pas atteint l’objectif, établi pour la fin de l’année dernière, de vacciner au moins 40% de leur population», alerte l’OMS.

 

OMS

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 11 Mai 2022

Hépatite d'origine inconnue : 348 cas identifiés dans 20 pays

Jeudi 05 Mai 2022

OMS: Deux nouveaux sous-variants d'Omicron responsables d'une flambée des cas en Afrique du Sud

Mardi 03 Mai 2022

Hépatite aiguë d’étiologie inconnue : La piste des adénovirus privilégiée

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required