Plus d'infos Tout voir

L'écrivain marocain Abdelhak Najib censuré par la France

L'écrivain marocain Abdelhak Najib censuré par la France

Suite aux différentes enquêtes publiées par l’écrivain et journaliste, Abdelhak Najib, après son ouvrage : «France, la fin des illusions », et surtout après la lettre ouverte de l’auteur adressée au président de la république française, Emmanuel Macron, après le séisme qui a frappé le Maroc, les autorités françaises ont décidé d’interdire l’écrivain marocain en retirant ses livres de toutes leurs bases de données. 

 

Il s’agit notamment de “La maison du livre” qui avait partagé plus de 40 titres de l’auteur. Cette censure touche également toutes les activités culturelles au Maroc et ailleurs dans tous les instituts français où l’écrivain et ses livres ne sont plus programmés, peut-on lire dans une note récemment diffusée par les Editions Orion. 

“Une interdiction totale d’un auteur marocain dans son propre pays, et ce, à cause de ses points de vue critique à l’égard de l’Elysée et de son hostilité contre le Maroc, un écrivain et journaliste, qui n’a eu de cesse de dénoncer les actes et les agissements agressifs d’une France qui a désigné le Royaume du Maroc comme ennemi, une haine accrue avec l’avènement de l’ère Emmanuel Macron”, indique la même source. 

Pour Abdelhak Najib, c’est son livre politique sur la France qui a accéléré la machine de la censure. Ce livre qui porte le titre : «France, la fin des illusions», paru aux Éditions Orion, en janvier 2023, a révélé “une grande partie des réalités françaises, dans une république en fin de cycle”, ajoute-t-on.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 17 Fevrier 2024

Sahara marocain : Ce qu’en dit l’ambassadeur de France au Maroc

Vendredi 16 Fevrier 2024

Maroc – France : Stéphane Séjourné, le sapeur-pompier

Vendredi 09 Fevrier 2024

Décès de Robert Badinter

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required