Plus d'infos Tout voir

Affaire Hit Radio: Momo condamné à 4 mois de prison ferme

Affaire Hit Radio: Momo condamné à 4 mois de prison ferme

L’animateur radio Mohamed Bousfiha, surnommé « Momo », a été condamné à quatre mois de prison ferme par le tribunal de première instance d’Ain Sebaâ à Casablanca, ce mardi 9 avril 2024.

Deux autres prévenus ont également été condamnés : Amine S. à cinq mois de prison ferme et Moustapha à trois mois de prison ferme. Le tribunal a rejeté les demandes civiles de la station de radio « Hit Radio ».

Momo a nié toute connaissance préalable des personnes en détention et a affirmé que ses programmes radio visaient à offrir des émissions divertissantes, sans chercher à maximiser l’audience. Les accusations portées contre lui concernaient initialement des insultes et la diffusion de fausses informations.

L’affaire a été déclenchée par la diffusion d’une vidéo virale provenant de la station « Hit Radio », dans laquelle un auditeur se plaignait d’un vol de téléphone survenu pendant un appel à la station et critiquait l’absence de réaction des forces de l’ordre.

Les enquêtes ont révélé l’invention d’un crime fictif, la propagation de fausses nouvelles compromettant la sécurité publique et l’outrage envers une institution organisée.

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 28 Mai 2024

Chariot Limited : Découverte de gaz naturel sur le forage de OBA-1

Lundi 27 Mai 2024

Le Maroc condamne fermement le raid israélien contre un camp palestinien près de Rafah

Lundi 27 Mai 2024

Maroc : La chaleur de retour, jusqu’à 42° dans certaines régions

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required