Plus d'infos Tout voir

Tanger: interpellation d’un individu affilié à “Daech” impliqué dans une tentative d’homicide

Tanger: interpellation d’un individu affilié à “Daech” impliqué dans une tentative d’homicide

Des éléments de la préfecture de police de Tanger ont interpellé, dimanche après-midi, un individu affilié à l’organisation terroriste “Daech” pour son implication présumée dans une tentative d’homicide volontaire, dans le cadre d’un projet terroriste visant à porter gravement atteinte à l’ordre public.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le suspect, âgé de 36 ans, a tenté de liquider un individu qui résidait en sa compagnie dans un chantier de construction, en guise de réprimande sous prétexte que la victime ne respectait pas les préceptes de la religion, indique un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), précisant que la victime a été exposée à une agression physique à l’aide d’une perceuse cloueuse, ce qui lui a causé des blessures au niveau du cou.

Aussitôt alertées de l’incident, des patrouilles de la police de secours sont immédiatement intervenues sur le lieu du crime, ajoute la même source, faisant savoir que le mis en cause a tenté de fuir en sautant du premier étage du chantier situé au quartier “Bouhout” à Bni Makada, avant qu’il ne soit interpellé, ce qui a permis de neutraliser le danger qu’il représentait.

Les perquisitions menées dans la chambre occupée par le prévenu ont permis la saisie d’armes et de publications à caractère extrémiste, dont la perceuse utilisée dans l’agression, un tissu noir portant le soi-disant “étendard” de l’organisation terroriste “Daech”, un fusil artisanal à poudre noire, quatre armes blanches de différentes tailles, des objets contendants en fer et un étui en cuir pour pistolet.

Elles ont aussi permis la saisie de publications et de manuscrits à caractère extrémiste, de matériel informatique et de quatre supports de téléchargement électronique, de 3 cartes mémoires numériques, de 3 appareils photo, de deux batteries pour téléphone et d’un téléphone portable qui sera mis, avec les autres objets saisis, à la disposition des laboratoires de la police scientifique et technique en vue de les soumettre aux expertises numériques et techniques nécessaires, selon le communiqué.

En exécution des instructions du parquet en charge des affaires de terrorisme et d’extrémisme, l’enquête menée dans le cadre de cette affaire a été confiée au Bureau Central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), en vue de déterminer les éventuels liens du suspect avec les organisations terroristes et le parcours de sa radicalisation, ainsi que les éventuelles cibles terroristes à l’exécution desquelles il a adhéré, conclut la même source.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 16 Novembre 2022

Lancement d'un appel d'offres international pour le téléphérique de Tanger

Mardi 18 Octobre 2022

L'IRT se sépare à l'amiable de son entraineur Badou Zaki

Samedi 15 Octobre 2022

OMTPME : 65,3 % des entreprises concentrées sur l'axe Tanger-El Jadida en 2020

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required