Plus d'infos Tout voir

Un tableau de Van Gogh vendu à plus de 7 millions d'euros

Un tableau de Van Gogh vendu à plus de 7 millions d'euros

Raccommodeuses de filets dans les dunes", un tableau du célèbre peintre néerlandais Vincent Van Gogh, a été cédé, lundi à Paris, à un collectionneur américain pour plus de 7 millions d'euros.

Cette toile à l'huile, réalisée en 1882 par le peintre alors qu’il n’avait que 29 ans, a été vendue lors d'une enchère organisée par la maison de vente Artcurial, une première d'un tableau néerlandais en France depuis plus de 20 ans.

"C'est un événement", s’est félicité Artcurial sur son site Internet, en précisant qu'il y a "de moins en moins d'œuvres de Van Gogh en circulation", c'est-à-dire "pas plus de deux ou trois par an aux enchères dans le monde". 

Inspirée des paysages de La Haye (Pays Bas), "Raccommodeuses de filets dans les dunes" représente des paysannes dans les champs. La toile était estimée au départ entre 3 et 5 millions d'euros, mais a été adjugée "après une vive bataille" à exactement 7.065.000 d’euros, a indiqué la même source. 

"On retrouve déjà toutes les caractéristiques de la peinture de Vincent, notamment le traitement des paysages, laissant la place principale à la terre, et celui des ciels toujours très travaillés.

Ce paysage est à plus d'un titre remarquable, un jalon essentiel dans le parcours de l'artiste", a expliqué l'expert Bruno Jaubert, directeur associé du département d'art moderne d’Artcurial.

La toile avait été prêtée pendant 8 ans, jusqu'en 2015, par son ancien propriétaire au musée Van Gogh à Amsterdam. Elle avait également été présentée dans les musées de Montréal et de La Haye entre 1960 et 2010.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 25 Janvier 2022

CGEM: Présentation de l’étude « Quelles transformations pour les ICC au Maroc: Focus sur 4 filières »

Mercredi 10 Novembre 2021

Audrey Azoulay réélue à la tête de l'UNESCO avec un soutien massif

Vendredi 05 Novembre 2021

L'édition 2022 du SIEL exceptionnellement à Rabat

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required