Société Tout voir

Conférence annuelle 2024 de la Board of Healthcare Funders (BHF) : AGH représente le Maroc

Conférence annuelle 2024 de la Board of Healthcare Funders (BHF) : AGH représente le Maroc

African Global Health (AGH), l’organisation marocaine dédiée à la promotion de la santé mondiale en Afrique, initiatrice et organisatrice des deux conférences africaines sur la réduction des risques, et de la première conférence internationale Sud-Sud, vient de signer une belle participation à la Conférence annuelle 2024 de la Board of Healthcare Funders (BHF), qui s’est tenue du 4 au 8 mai 2024, à l’ICC du Cap, en Afrique du Sud.

Abdelhak Najib 

Sous le thème «Au-delà des barrières : naviguer vers l’avenir pour des soins de santé durables», cette conférence est une plateforme cruciale pour discuter des défis actuels et futurs de la santé en Afrique et pour explorer des solutions innovantes et durables.

En tant que partenaire stratégique de BHF, AGH compte parmi les organisations les plus importantes du continent prenant part à cet événement d’envergure qui réunit des professionnels de la santé, des décideurs politiques, des chercheurs et des praticiens de plusieurs pays africains et d’ailleurs. Cette conférence offre une occasion unique de partager des connaissances, d’échanger des idées et de renforcer les partenariats en vue de transformer les systèmes de santé en Afrique pour le mieux-être de tous. C’est la deuxième participation du Maroc à ce grand rendez-vous de la santé mondiale. AGH y participe comme partenaire principal de BHF. Ces conclaves réunissent plus de 2.000 participants, des scientifiques, des chercheurs, des docteurs, des médecins, des ministres, des délégations officielles de Chine, de Russie, du Brésil, du Canada, des États-Unis, du Japon, d’Inde et de tous les pays africains ainsi que leurs homologues d’Amérique latine et d’Asie du Sud-Est.


African Global Health participe aux travaux de ce congrès mondial pour expliquer l’expérience marocaine en termes de réduction des risques qui place le Maroc comme l’un des pays les plus résilients de la planète face aux risques sanitaires qui menacent le globe.

Pour Dr Imane Kendili (photo), présidente de AG, «Ces rencontres au Cap sont une étape importante pour nous, en tant qu’organisation, qui œuvrons à mettre sur pied une politique africaine commune de santé publique, dans la droite lignée de la grande conférence de Marrakech, en novembre 2022 et en septembre 2023, qui a vu la naissance de la première Charte panafricaine pour la réduction des risques dans le continent. C’est dans ce sens que nous avons présenté ici devant un panel riche de scientifiques venus du monde entier les points clés de la déclaration de Marrakech ainsi que les recommandations scientifiques qui en ont découlé. Sans oublier la nécessité d’un travail commun et solide entre tous les pays africains pour une souveraineté sanitaire continentale. Aujourd’hui, nous avons amorcé, en tant que Marocains, un travail en cours avec la participation de plus de 40 pays, dirigé par Morgan Chetty, Amitt Thakker et moi-même. Le tout, dans un seul objectif : la nécessité de se centrer sur l’humain et de se porter en tant qu’experts comme facilitateurs de changement en créant des liens entre nos gouvernements pour passer outre le politique vers une Afrique solidaire et unie pour le bien-être de ses populations», explique l’experte marocaine.

Pour Dr Sara Touirsi, «L’expérience du Maroc nous a montré que nous devons tous anticiper et travailler en amont pour mieux nous préparer à toutes les crises sanitaires qui peuvent survenir dans le futur. C’est cette vision commune portée par AGH et par nous tous en tant qu’Africains, qui nous permettra de poser les assises d’une politique sanitaire africaine commune, dans le cadre d’une solide coopération Sud-Sud comme AGH a pu le démontrer lors des travaux de la première conférence Sud-Sud, organisée par notre organisation à Marrakech en 2023». Toutes ces actions entreprises par AGH s’inscrivent dans la politique sanitaire et la vision éclairée de S.M. le Roi Mohammed VI qui œuvre pour créer une Afrique indépendante, solidaire, unie et prenant son destin en main face à tous les risques qui peuvent nous menacer dans le futur. Car nous sommes convaincus qu’en travaillant ensemble, en tant qu’Africains, nous pouvons relever tous les défis futurs et installer nos pays et notre continent sur la voie du développement et de la prospérité».


Le même souci anime AGH qui sillonne l’Afrique pour fédérer les visions et créer des ponts entre toutes les cultures et les politiques sanitaires pour mieux servir les populations africaines. Car, après le travail de base réalisé par AGH à Marrakech, poursuivi à Casablanca, avec les acquis de la participation marocaine au Rwanda, en Zambie, aux Émirats Arabes Unis, lors de la grand-messe de la santé mondiale The Arab Health, après le Kenya et le Sénégal, la stratégie marocaine porte aujourd’hui ses fruits, avec une feuille de route claire et un engagement sans faille.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 25 Mai 2024

Ouverture à El Jadida du Salon international de la santé "Morocco Medical Expo"

Vendredi 24 Mai 2024

Cannabis thérapeutique : «L’Etat doit élaborer des réglementations claires pour accompagner les entreprises dans leurs activités»

Vendredi 24 Mai 2024

Cannabis licite : Un tremplin pour l’économie et la santé marocaines

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required