Société Tout voir

Généralisation de l’enseignement amazigh : Ce que prévoit le département de Benmoussa

Généralisation de l’enseignement amazigh : Ce que prévoit le département de Benmoussa

Le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussaa a annoncé, lors du point presse suivant le Conseil de gouvernement, la généralisation progressive de l’enseignement de la langue amazighe dans le cycle primaire dès la prochaine rentrée (2023-2024). 

«Nous avons établi une feuille de route pour la généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à 2029-2030. Aujourd’hui, nous disposons de 1.660 établissements scolaires du primaire qui enseignent la langue amazighe pour quelque 330.000 élèves», annonce Benmoussa.

Selon le ministre, l’objectif est d’atteindre d’ici 2030, 12.000 écoles pour un total de 4 millions d’élèves. Cette généralisation sera progressive, avec un objectif à mi-parcours d’atteindre un taux de couverture de 50% des établissements scolaires offrant un enseignement de l’amazigh dès 2026.

Pour atteindre ces ambitions, le ministre annonce plusieurs mesures, dont l’augmentation du nombre d’enseignants (spécialisés et bilingues) qui dispenseront la langue amazighe dès la rentrée scolaire 2023/2024.

A partir de la prochaine rentrée scolaire, le département de l’enseignement devrait élargir le réseau des établissements scolaires et le nombre d’enseignants (spécialisés et bilingues). 

«Le département va recruter 400 enseignants spécialisés annuellement d’ici la prochaine rentrée. Pour ce qui est des enseignants bilingues, 1.000 à 1.500 enseignants seront recrutés chaque année», précise Benmoussa, qui souhaite établir un bilan annuel de cette mise en œuvre progressive.

Rappelons que ce chantier s’inscrit dans le cadre de l’application des dispositions de la Constitution du Royaume, notamment l’article 5 qui établit l’amazigh comme langue officielle.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 02 Juillet 2024

Baccalauréat 2024 : 4.500 cas de fraude enregistrés

Jeudi 27 Juin 2024

Partenariat public-privé : Quel apport pour l'amélioration du système éducatif ?

Mardi 11 Juin 2024

Innovation numérique : 100.000 élèves initiés au Coding

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required