Société Tout voir

Incendies de forêts : Risque "moyen" à "extrême" dans plusieurs provinces du Maroc

Incendies de forêts : Risque "moyen" à "extrême" dans plusieurs provinces du Maroc

L'Agence nationale des eaux et forêts (ANEF) a annoncé lundi 26 juin un risque "moyen" à "extrême" d'incendies de forêts dans plusieurs provinces du Royaume durant les journées de lundi et mardi.

Après analyse des données relatives notamment aux types de forêts et leurs niveaux de combustibilité et inflammabilité et aux paramètres Topo climatiques, l'ANEF a repéré un risque extrême (Niveau Rouge) d'incendies dans les provinces de Tanger-Assilah et Taounate.

L'Agence a également signalé dans son bulletin journalier un risque élevé (Niveau orange) dans les provinces de Chefchaouen, Larache, Kénitra, Sidi slimane, Rabat, Khémissat, Taza, Sefrou, Ifrane, Khénifra, Beni Mellal, Azilal, Essaouira et Agadir ida Outanane, et un risque moyen (Niveau Jaune) dans les provinces de Tétouan, Ouezzane, Benslimane, Oujda, Berkane et Taroudant.

L'ANEF invite ainsi les riverains des forêts et tous les citoyens estivants et visiteurs, ainsi que les personnes travaillant en milieux forestiers à faire preuve de vigilance et à prendre les précautions nécessaires pour éviter les départs de feux de forêts. Elle les incite aussi à alerter rapidement les autorités locales en cas d’observation de fumées ou de comportements suspects.

Afin d'anticiper la problématique des incendies de forêts au Maroc, l'ANEF produit, d'une manière journalière et par le biais de ses modèles scientifiques de prédiction, des cartes qui identifient avec précision les zones à risque sur l’ensemble du territoire national.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 18 Juillet 2024

Conseil de gouvernement : Adoption d’un projet de décret relatif au décret portant création du Grand Prix national de la presse

Mercredi 17 Juillet 2024

Le Royaume du Maroc condamne la fusillade survenue à proximité d'une mosquée au Sultanat d'Oman

Mercredi 17 Juillet 2024

Protection des forêts au Maroc: Il faut sauver le cèdre de l’Atlas

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required