Société Tout voir

Lancement à Rabat du projet "Voix et Leadership des Femmes"

Lancement à Rabat du projet "Voix et Leadership des Femmes"

 

Le projet "Voix et Leadership des Femmes" a été lancé, mardi, à Rabat, à l'initiative du réseau international Oxfam (Oxford Committee for Relief Famine) en partenariat avec le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH).

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un programme phare financé par Affaires Mondiales Canada (ministère fédéral chargé notamment des relations diplomatique et consulaires, du commerce international et de l'aide au développement) visant à répondre aux besoins des organisations locales de défense des droits des femmes dans 30 pays, dont le Maroc.

L'initiative "Voix et Leadership des Femmes" a comme toile de fond l’amélioration de la jouissance des droits humains pour les femmes et les filles, ainsi que la progression de l'égalité femmes-hommes.

La réalisation de cet objectif repose sur le renforcement des capacités de gestion des Organisations de défense des droits des femmes (ODDF), le développement des moyens de défense des droits, en plus de la promotion de l’efficacité des plateformes, alliances et réseaux existants en matière de promotion et de défense des droits des femmes et dans leur plaidoyer auprès des institutions publiques.

L’ambassadrice du Canada au Maroc, Nell Stewartet, a salué, à cette occasion, les organisations de défense des droits des femmes et des droits humains pour leurs actions de lutte contre toute forme de violation des droits des femmes et des filles, ajoutant que le Canada appuie fermement leur détermination et engagement dans ce domaine.

Les violences à l’égard des femmes et des filles se manifestent à la maison, à l’école, dans la rue au travail, sur Internet et ailleurs, a-t-elle souligné, considérant que la propagation de la pandémie de Covid-19 a davantage exacerbé ces violences.

Pour sa part, le secrétaire général du CNDH Mounir Bensalah a indiqué que ce projet reflète l’engagement des parties prenantes à œuvrer pour le développement de la condition des femmes, à travers des initiatives concrètes visant à renforcer leurs capacités.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la mobilisation pour la lutte contre toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles, a-t-il relevé, signalant que cette action a trait au renforcement des capacités des associations de la société civile, en tant que levier pour une société juste et équitable.

De son côté, le directeur d’Oxfam-Maroc a relevé que la propagation de la Covid-19 a fortement impacté tous les secteurs d’activité, estimant que les femmes furent les principales victimes économiques et sociales de la crise sanitaire.

Au terme de cette rencontre, 10 organisations ont été retenues pour bénéficier du fonds pluriannuel qui s’étalera sur une durée allant de 24 à 30 mois.

Ce fonds doté de 5,52 millions de dirhams devra apporter un soutien financier et technique au fonctionnement des ODDF et à leur programme d’activités.

Les organisations retenues seront aussi accompagnées dans l’élaboration de leur plan de renforcement interne au niveau des aspects de gouvernance organisationnelle, de gestion, de compétences techniques et de pérennisation.

De même, 4 réseaux de défense des droits des femmes ont été sélectionnés pour bénéficier du fonds Pluriannuel réseaux, mobilisant un budget de 735.462 DH sur une durée allant de 12 à 18 mois.

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 02 Octobre 2022

Feuille de route du tourisme: Des chiffres et des lettres

Samedi 01 Octobre 2022

Mohamed Joudar élu nouveau Secrétaire général de l'UC

Vendredi 30 Septembre 2022

Alger: Perversité diplomatique

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required