International Tout voir

Zone OCDE : L’inflation ralentit à 9,4% en décembre 2022

Zone OCDE : L’inflation ralentit à 9,4% en décembre 2022

L’inflation dans la zone OCDE, mesurée par l’indice des prix à la consommation (IPC), a ralenti à nouveau en décembre 2022 pour atteindre 9.4 % en glissement annuel, en baisse par rapport à son pic d’octobre 2022 (10.8 %), a annoncé, mardi, l’Organisation de coopération et de développement économiques.



Il s’agit de son plus bas niveau depuis avril 2022, indique un communiqué de l’organisation basée à Paris, ajoutant que des baisses de l’inflation ont été enregistrées entre novembre et décembre dans 25 des 38 pays de l’OCDE.



Quinze pays de l’OCDE ont enregistré une inflation à deux chiffres en décembre 2022, les taux les plus élevés ayant été enregistrés en Hongrie, en Lettonie, en Lituanie et en Turquie (au-dessus de 20 % pour tous ces pays), alors que l’inflation dans la zone OCDE a plus que doublé en 2022 par rapport à son niveau de 2021 (9.6 %, comparé à 4.0 %), atteignant sa moyenne annuelle la plus élevée depuis 1988.


Après le pic observé en juin 2022, l’inflation de l’énergie a continué de baisser fortement dans la plupart des pays de l’OCDE, passant de 23.8 % en novembre à 18.4% en décembre, soit son plus bas niveau depuis août 2021, note la même source.



L’inflation de l’alimentation et l’inflation hors alimentation et énergie ont également diminué pour atteindre respectivement 15.6 % et 7.2 %, en partie en raison de baisses prononcées en Turquie.



En décembre, l’inflation a baissé dans tous les pays du G7 sauf au Japon. La plus forte baisse a été observée en Allemagne, en raison d’une subvention ponctuelle sur les factures de gaz.



L’inflation de l’alimentation et de l’énergie a de nouveau constitué le principal moteur de l’inflation en Allemagne, en France, en Italie et au Japon.

En revanche, l’inflation hors alimentation et énergie a été le principal contributeur au Canada, au Royaume-Uni et aux États-Unis.



Dans la zone euro, l’inflation mesurée par l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) a baissé pour atteindre 9.2 % en glissement annuel en décembre, après 10.1 % en novembre, alors que l’inflation de l’énergie a continué de baisser, contrairement à l’inflation hors alimentation et énergie qui a augmenté en décembre.



L’estimation rapide d’Eurostat pour janvier 2023 montre une nouvelle baisse de l’inflation dans la zone euro, qui atteindrait 8.5 % en glissement annuel.

L’inflation de l’énergie aurait fortement baissé et l’inflation hors alimentation et énergie serait restée stable.

Dans les pays du G20, l’inflation en glissement annuel a diminué pour atteindre 8.5 % en décembre, après 9.0 % en novembre.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 21 Mai 2024

Maroc : L’inflation à 0,2% en avril sur un an

Jeudi 02 Mai 2024

OCDE : Nadia Fettah tient plusieurs réunions en marge de la RCM

Jeudi 02 Mai 2024

Perspectives économiques : Une croissance mondiale régulière attendue en 2024 et 2025

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required