International Tout voir

Burkina : Guerre des prix entre la filiale de Maroc Telecom et Orange Côte d'Ivoire et Mali

Burkina : Guerre des prix entre la filiale de Maroc Telecom et Orange Côte d'Ivoire et Mali

L'Office national des télécommunications du Burkina (ONATEL) a annoncé qu’il appliquera, à partir du 12 mai courant, un tarif de 240 FCFA/minute (1 DH = 65 FCFA) pour les appels à destination de Orange Côte d’Ivoire et de Orange Mali, suite à la décision de ces deux opérateurs de se démarquer du tarif de 175 FCFA/minute, négocié dans la sous-région. "Les opérateurs Orange Côte d’Ivoire et Orange Mali, ayant décidé d’augmenter les tarifs de terminaisons d’appels dans un contexte où les différents opérateurs de la sous-région cherchent à baisser les tarifs au profit de leur clientèle, ONATEL vous informe qu'à compter du 12 mai 2017, le tarif à destination uniquement de Orange Côte d’Ivoire et de Orange Mali passera à 240 FCFA/minute’’, lit-on dans un communiqué publié dans la presse locale.
Pour rappel, l’Office national des télécommunications du Burkina (ONATEL) est détenu majoritairement, depuis 2006, par Maroc Telecom.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 21 Avril 2022

Maroc Telecom compte près de 76 millions de clients à fin mars 2022

Mardi 15 Mars 2022

Réseau mobile : Maroc Telecom en tête des opérateurs au Maroc

Mercredi 16 Fevrier 2022

Usage d'Internet : La solution de Maroc Telecom pour protéger les enfants

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required