International Tout voir

Choléra en Algérie : La polémique continue

Choléra en Algérie : La polémique continue

Les représentants d'associations de protection des consommateurs algériens ont exprimé des inquiétudes quant aux pratiques d’irrigation de fruits et légumes avec des eaux usées.

En réaction, le ministère de l’Agriculture a assuré que "les eaux destinées à l’irrigation des fruits et légumes sont saines et ne peuvent en aucun cas être à l’origine de la propagation de l’épidémie de choléra".

"L’eau d’irrigation absorbée par les plantes ne représente pas de danger pour les productions agricoles", a précisé le ministère dans un communiqué, en réponse aussi à la campagne de dénonciation qui prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux, ciblant les pratiques dangereuses de certains agriculteurs qui utilisent des eaux usées pour l’irrigation de leurs champs.

Cette pratique est pointée du doigt comme étant l’une des causes possibles de la propagation de l’épidémie de choléra dans le pays.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 08 Decembre 2021

Coupe arabe des nations: Le Maroc affronte l'Algérie en quart de finale

Mercredi 01 Decembre 2021

Gaz : Le Maroc sécurise ses réserves

Lundi 22 Novembre 2021

Algérie : Une décompensation surprise au beau milieu d'une crise économique soupoudrée d'inflation

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required