International Tout voir

Pétrole : L'AIE prévoit pour la 1ère fois un pic de la demande mondiale "avant la fin de la décennie"

Pétrole : L'AIE prévoit pour la 1ère fois un pic de la demande mondiale "avant la fin de la décennie"

L'Agence internationale de l'Energie (AIE) prédit que la demande globale de pétrole atteindra un point culminant "avant la fin de la décennie", selon un rapport annuel publié mercredi qui évoque pour la première fois un pic sur la période.

"La transition vers une économie de l'énergie propre s'accélère, avec un pic de la demande mondiale de pétrole en vue avant la fin de cette décennie à mesure que les véhicules électriques, l'efficacité énergétique et d'autres technologies progressent", a déclaré Fatih Birol, directeur exécutif de l'AIE, dans un communiqué.

Dans son rapport 2023 sur le pétrole, vision à cinq ans du marché, l'AIE estime que la demande mondiale de pétrole va continuer d'augmenter, toutefois la croissance de celle-ci "devrait significativement ralentir d'ici 2028".

C'est plus tôt qu'attendu: dans son précédent rapport "World Energy Outlook" publié en 2022, l'AIE, émanation de l'OCDE basée à Paris, voyait "la demande mondiale de pétrole rebondir malgré des prix élevés, culminer et se stabiliser après 2035".

Selon ces nouvelles prévisions de moyen terme à cinq ans, "l'utilisation du pétrole comme carburant de transport devrait décliner" après 2026.

Mais ce mouvement de déclin devrait être ralenti par la demande en produits pétrochimiques "en plein essor", et la forte croissance de la consommation dans les économies émergentes qui "compenseront largement" la contraction de la demande dans les économies avancées, souligne l'AIE.

"Les prix élevés" de l'énergie et "les problèmes de sécurité d'approvisionnement mis en évidence par la crise énergétique mondiale", aggravée par la guerre en Ukraine, accélèrent "la transition vers des technologies énergétiques plus propres", souligne l'AIE.

Dans le périmètre de l'OCDE, cela se traduira même par un déclin de la demande de pétrole dès 2024.

"Sur la base des politiques gouvernementales actuelles et des tendances du marché, la demande mondiale de pétrole augmentera de 6% entre 2022 et 2028 pour atteindre 105,7 millions barils par jour (mb/j) - soutenus par une forte demande des secteurs de la pétrochimie et de l'aviation", écrivent les experts de l'AIE.

"Malgré cette augmentation cumulée, la croissance annuelle de la demande devrait se contracter, de +2,4 mb/j cette année à seulement +0,4 mb/j en 2028, laissant entrevoir un pic de la demande".

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 02 Mars 2024

Alerte Météo: Le ministère de l'Équipement appelle à la vigilance sur les routes

Vendredi 01 Mars 2024

ONCF : Près de 53 millions de passagers à fin 2023

Jeudi 29 Fevrier 2024

Monde : Le trafic aérien de passagers dépasse les niveaux d'avant la pandémie

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required