International Tout voir

Guerre en Ukraine: les pourparlers avancent timidement

Guerre en Ukraine: les pourparlers avancent timidement

Le négociateur en chef russe dans les pourparlers de paix avec l'Ukraine, Vladimir Medinski, a salué dimanche une position "plus réaliste" selon lui de Kiev, prêt sous conditions à accepter un statut neutre du pays, réclamé par Moscou.

"La partie ukrainienne a adopté une approche plus réaliste des questions liées au statut neutre et dénucléarisé de l'Ukraine", a dit M. Medinski, tout en précisant qu'un projet d'accord approprié n'était pas encore prêt à être soumis aux présidents des deux pays.

Le négociateur en chef ukrainien, David Arakhamia, a lui affirmé samedi que Moscou avait accepté "oralement" toutes les positions ukrainiennes, "sauf en ce qui concerne la question de la Crimée".

Si Arakhamia a laissé entendre samedi que les discussions visant à mettre fin aux hostilités avaient considérablement avancé, M. Medinski a assuré ne "pas partager cet optimisme".

Sur le terrain, une série d'explosions ont secoué dimanche matin Odessa, principal port de l'Ukraine, sur la mer Noire, dans le sud-ouest du pays, ont constaté des journalistes de l'AFP. Elles n'ont pas fait de victime, selon l'armée ukrainienne.

La Russie a indiqué avoir mené des frappes par "des missiles maritimes et terrestres de haute précision" qui ont "détruit une raffinerie et trois sites de stockage de carburants et de lubrifiants" près d'Odessa.

"Odessa a été attaquée depuis les airs. Des incendies ont été signalés dans certaines zones. Une partie des missiles a été abattue par la défense aérienne", a indiqué de son côté un responsable.

 

Avec AFP. 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 25 Janvier 2023

Guerre en Ukraine – Sécheresse : Le FMI félicite le Maroc pour sa «réponse politique très forte»

Samedi 29 Octobre 2022

La Russie suspend sa participation à l'accord sur les exportations de céréales ukrainiennes

Vendredi 21 Octobre 2022

Guerre entre la Russie et l’Ukraine : Le spectre d’un conflit mondial

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required