Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

La dette publique en hausse dans presque tous les pays depuis la crise de 2007-2008

La dette publique en hausse dans presque tous les pays depuis la crise de 2007-2008

Samedi 10 Avril 2021 Par Laquotidienne

 

Le niveau de la dette publique a augmenté dans presque tous les pays depuis la crise financière mondiale de 2007-2008.

C’est ce qui ressort du rapport quadriennal du National Intelligence Council (NIC) sur les tendances mondiales.

Les tendances économiques au cours des deux prochaines décennies devraient varier probablement en fonction des tendances de la démographie et du climat, et le niveau de la dette devrait continuer à subir des pressions à la hausse au moins jusqu'en 2040, estime le NIC dans son rapport intitulé "Global Trends 2040: A More Contested World".

Les auteurs du rapport soulignent également que les emprunts réalisés en réponse à la pandémie du Covid-19, l'augmentation du fardeau de la dépendance des personnes âgées dans la plupart des grandes économies et la hausse des exigences imposées aux gouvernements pour stimuler la croissance économique ainsi que pour répondre à d'autres défis mondiaux ont tous contribué à l'accélération du niveau d'endettement.

En effet, les ratios de la dette nationale par rapport au produit intérieur brut (PIB) étaient plus élevés en 2019 qu'en 2008 dans près de 90% des économies avancées, y compris les États-Unis et le Japon, lesquels ont bondi à la hausse en 2020 en raison de la pandémie et la forte mobilisation du gouvernement.

Les ratios d'endettement moyens des marchés émergents en 2019 étaient par ailleurs comparables à ceux qui prévalaient pendant la crise de la dette des années 1980, fait observer la même source.

Le rapport fait en outre savoir qu'en 2019, le Fonds monétaire international (FMI) a indiqué qu'environ les deux cinquièmes des pays en développement à faible revenu étaient exposés à un risque élevé de surendettement.

Et au cours des prochaines décennies, les coûts économiques du vieillissement pèseront sur les finances publiques de toutes les économies du G20, à moins que de grandes décisions ne soient prises pour réduire les bénéfices ou augmenter les impôts.

Pour ce qui est de la réduction des ratios de la dette nationale au cours des 20 prochaines années, elle sera probablement encore plus difficile que pendant la décennie qui a suivi la crise financière, estime le NIC.

Selon lui, le coût de la prestation des soins de santé et des pensions dans la plupart des grandes économies, ainsi que celui des autres programmes sociaux, continuera de freiner les dépenses discrétionnaires sans gains de productivité importants ni réduction du coût de ces services.

Et d'ajouter que la lenteur de la croissance économique dans certaines économies pourrait réduire les recettes fiscales et nuire à la capacité des gouvernements de réduire les dépenses, en raison de la nécessité d'investir dans la reprise économique et en infrastructures ou de réagir aux différents effets des changements climatiques.

"Global Trends 2040: A More Contested World" est une évaluation non classée des forces et de la dynamique qui, selon le NIC, façonneront probablement l'environnement de sécurité nationale américaine au cours des 20 prochaines années.

Global Trends 2040 identifie quatre forces structurelles qui façonneront l'avenir : la démographie, l'environnement, l'économie et la technologie, et évalue comment elles affectent les décisions et les résultats.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
FMI
Partage RéSEAUX SOCIAUX