Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Le Franc CFA en pôle-position en Afrique subsaharienne face au Dollar

Le Franc CFA en pôle-position en Afrique subsaharienne face au Dollar

Mercredi 06 Septembre 2017 Par Laquotidienne

Le franc CFA, monnaie de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), figure parmi le top 3 des devises d'Afrique subsaharienne les plus performantes depuis le début de l'année 2017. Selon une note d'Ecobank Research, au 4 septembre 2017, le franc CFA de l’UEMOA a connu une progression de 14% sur la monnaie américaine, tandis que celui de la CEMAC a enregistré une évolution de 13%, occupant ainsi et respectivement, les deuxième et troisième places en termes de performance depuis le premier janvier 2017. La seule devise qui a fait mieux et qui occupe la première place est le Metical mozambicain, avec une envolée de 16% sur la même période. 
Dans la semaine qui s'est achevée le 4 septembre, l'indice de suivi des monnaies d'Ecobank Research fait ressortir, d'ailleurs, que le FCFA de la CEMAC a évolué de 1,5%, soit la seule devise d’Afrique subsaharienne dont la performance a franchi le cap de +1% durant cette période spécifique. 
Plus concrètement, les FCFA des deux régions économiques, UEMOA et CEMAC, qui ont frôlé la parité de 612 pour 1$, se négocient désormais autour de 550. L'explication à cette performance tient au rattachement de ces deux devises à l'Euro, sur la base d'une parité quasi fixe. Ainsi, indépendamment de sa propre performance, un renforcement ou une dépréciation de l'Euro sur la devise américaine impacte directement la valeur du FCFA. Selon la note de recherche, la devise européenne continue actuellement de se renforcer face au Dollar US depuis le début de cette année, à la faveur de la difficulté pour l'administration américaine de trouver des solutions claires pour la réduction de la dette, redonner du pouvoir aux investisseurs et maintenir l'inversion de la courbe du chômage.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles