International Tout voir

Niger: Le président du CNSP suspend la constitution et dissout les institutions

Niger: Le président du CNSP suspend la constitution et dissout les institutions

Le président du Conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP), Abdourahamane Tchiani, qui a renversé le régime de la septième République du Niger, a signé vendredi une ordonnance suspendant la constitution du pays, selon un communiqué officiel publié vendredi.

La composition et le fonctionnement du CNPS seront déterminés par décret du président du conseil, indique le communiqué lu par le porte-parole du Conseil.

Par la même ordonnance, les institutions issues de la constitution sont dissoutes.

En attendant le retour à l'ordre constitutionnel normal, le CNSP exerce l'ensemble des pouvoirs législatifs et exécutifs, son président est le chef de l'Etat, il représente l'Etat du Niger dans les relations internationales, ajoute le communiqué.

Le général Tchiani, chef de la garde présidentielle du Niger, a justifié le coup d'Etat de mercredi contre Mohamed Bazoum par "la dégradation de la situation sécuritaire" dans un Niger miné par la violence de groupes terroristes.

Sous le président Bazoum, il y avait "le discours politique" qui voulait faire croire que "tout va bien", alors qu'il y a "la dure réalité avec son lot de morts, de déplacés, d'humiliation et de frustration", a-t-il dit à la télévision nationale.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 18 Juillet 2024

Tebboune pour un second mandat : Une prévisibilité cynique

Lundi 15 Juillet 2024

France : L’Assemblée nationale en quête de majorité

Samedi 13 Juillet 2024

France : Huguette Bello et Olivier Faure dans la course pour Matignon

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required