Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Quand Trump asphyxie financièrement la Palestine

Quand Trump asphyxie financièrement la Palestine

Mardi 26 Novembre 2019 Par Laquotidienne

 

Ce n’est pas un secret : le président américain Donald Trump soutient Israël pour mettre la Palestine à genou.

Non seulement il bénit la politique sauvage d’Israël de colonisation dans les territoires palestiniens occupés, au mépris du droit international, mais il asphyxie aussi financièrement la Palestine.

L’on se souvient qu’en septembre 2018 l’administration américaine avait supprimé une nouvelle tranche d'aide destinée aux Palestiniens, après avoir déjà mis fin à plus de 200 millions de dollars d'aides qui leur étaient destinées.

Cette coupe intervenait quelques jours après qu’elle a annoncé l’arrêt du financement de l'Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (Unrwa).

Au total, les États-Unis, jusque-là principal donateur de l'agence, ont réduit leur contribution de 300 millions de dollars. 

D’ailleurs, l’année dernière, l’Unrwa a dû licencier plus de 250 employés à Gaza et en Cisjordanie, en raison des coupes drastiques de l'aide américaine à l'organisation internationale.

Ce qui avait conduit des centaines de Palestiniens à manifester devant les bureaux de l'agence onusienne à Gaza.

Aujourd’hui, c’est un appel aux pays donateurs qui a été lancé par le commissaire général par intérim de l’Unrwa, Christian Saunders, d’autant que le déficit budgétaire de l'agence s'élève à 322 millions de dollars.
«L'UNRWA est confronté à la pire crise financière depuis sa création», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse tenue lundi en Jordanie.

"Les besoins immédiats de l'UNRWA s’élèvent à 167 millions de dollars environ", poursuit-il, ajoutant que son agence a besoin de 80 millions de dollars par mois pour poursuivre ses activités et de 40 millions de dollars supplémentaires pour pour fournir les aliments et les médicaments nécessaires au cours du mois de décembre.

Etablie en 1949, l'UNRWA apporte son aide à des millions de Palestiniens enregistrés comme réfugiés dans les territoires palestiniens, en Jordanie, au Liban ou en Syrie, survivants ou descendants de Palestiniens ayant fui la première guerre israélo-arabe en 1948 qui a suivi la création de l'Etat d'Israël. 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Palestine
Partage RéSEAUX SOCIAUX