International Tout voir

Trump dit bye bye à l’accord nucléaire iranien

Trump dit bye bye à l’accord nucléaire iranien

Il avait prévenu et il a tenu parole. Le président américain Donald Trump a décidé de retirer les Etats-Unis de l’accord nucléaire iranien, tout en promettant des sanctions plus sévères contre Téhéran.

Accord qu'il juge "désastreux", Trump pointant du doigt particulièrement la levée progressive de certaines restrictions au programme nucléaire iranien à partir de 2025, mais aussi le fait qu'il ne s'attaque pas directement aux essais balistiques de Téhéran et à ses activités jugées "déstabilisatrices" au Moyen-Orient.

Ce texte, signé par Barack Obama en 2015, contraint l’Iran à renoncer à se doter de l'arme nucléaire, en contrepartie d’une levée progressive des sanctions dont fait l’objet ce pays depuis plusieurs années.

Pour qui connaît bien Trump, cette décision n’est pas surprenante.

En réalité, il est en train de défaire, à coups d’éclats, tout ce que son prédécesseur lui a laissé comme legs. Il n’en veut pas.

Passent ainsi à la trappe de nombreux accords, comme notamment l’Accord de Paris sur le climat, auxquels s’ajoutent des décisions très controversées et qui ont suscité des réactions virulentes de la part de la communauté internationale, à l'instar de la reconnaissance d’Al Qods comme capitale d'Israël et le choix d’y transférer l'Ambassade américaine.

Aujourd’hui encore, en s’asseyant sur l’accord nucléaire iranien, un compromis historique arraché au bout de plus de 20 mois de négociations, il est parti pour susciter un véritable tollé et, surtout, attiser la tension au Moyen-Orient.

Mais il n’en a visiblement cure des cris d’orfraie. En un peu plus d’un an à la Maison Blanche, il en a pris l’habitude et s’est forgé une carapace.

Après les gesticulations de la communauté internationale, tout va se calmer. Comme ce fut le cas pour l’Accord de Paris sur le climat. Il le sait. Il en joue. Sans conséquences notables pour l’instant. Pour l’instant seulement.

D. W.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 07 Janvier 2022

“Truth Social”, le nouveau réseau social de Donald Trump, en ligne le 21 février

Vendredi 04 Juin 2021

Facebook suspend Donald Trump pour deux ans

Dimanche 14 Fevrier 2021

Procès en destitution : Le Sénat américain acquitte Donald Trump

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required