Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Ce que je sais du Maroc - Ep36

Mercredi 11 Mars 2020 Par Laquotidienne

Alors que beaucoup de gens prédisaient (et souhaitaient) la disparition de Finances News au bout de quelques mois, nous avions réussi à nous faire notre petite place dans le microcosme de la presse.

Simplement parce que nos deux boss avaient du flair : ils avaient investi un créneau qui était en plein boom à l’époque.

En effet, c’est la période où le marché boursier suscitait un intérêt particulier, dopé par les nombreuses cotations et la spéculation abusive.

C’est également la période où les investisseurs (institutionnels et petits porteurs), les sociétés de Bourse et les différents intervenants du marché ont gagné beaucoup d’argent.

Nous, nous gagnions notre pain à travers la communication financière.

C’était un créneau juteux à l’époque. Aujourd’hui, tout le monde s’y intéresse; certains bradant les prix pour avoir leur part du gâteau.

J’ai profité de ma nouvelle situation pour quitter cette chambre que je partageais avec mes deux autres amis (plus on gagne de l’argent, plus les besoins augmentent (sic).

J’habitais toujours le même quartier, El Oulfa, dans un appartement que je partageais avec trois potes.

C’était plus spacieux et plus convivial, mais nous n’arrivions pas à nous dépêtrer de notre mode de vie estudiantin.

Nous occupions officiellement l’appartement à quatre, mais nous nous retrouvions souvent à sept ou huit.

Entre les visites de membres de la famille venus du Sénégal et l’hébergement d’amis en difficulté, la maison était régulièrement pleine de monde.

Cela ne dérangeait point notre bailleur. L’essentiel était que son argent tombe toutes les fins de mois.

(A suivre)

LIRE EPISODE 35

D. W. 
 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Ce que je sais du Maroc
Partage RéSEAUX SOCIAUX