Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 15/07

Le Maroc sous la menace des terroristes…

Des Marocains embrigadés par l'organisation terroriste l'EEIL (Etat Islamique en Irak et au Levant), occupant des postes de commandement au sein de cette organisation, planifient des actions terroristes contre le Royaume du Maroc. 

Selon le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad, qui s’exprimait ce mardi au Parlement, 1.122 Marocains sont affiliés à des organisations terroristes en Irak et en Syrie, aux côtés d'autres ressortissants européens d'origine marocaine dont le nombre est estimé à 2.000 personnes. En cela, 128 Marocains ont déjà fait l'objet d'enquêtes dès leur retour au Royaume.
Ces individus rejoignaient les rangs de l'EEIL non seulement pour combattre à ses côtés, mais également pour recevoir des entraînements en vue de mener des attaques contre le Royaume. Selon Hassad, 20 combattants marocains ont déjà exécuté des attentats suicide.

…. Des personnalités publiques visées…
Par ailleurs, souligne Hassad, des informations émanant de services de renseignements font état d'une coordination entre l'organisation EEIL et d'autres organisations extrémistes actives dans la zone du Sahel et d'Afrique du Nord pour désigner les parties chargées d'exécuter le plan terroriste contre le Maroc. Un plan qui cible des intérêts et des personnalités publiques. ''Nous disposons d'une liste des personnalités visées", précise le ministre de l’Intérieur, ajoutant qu'il existe des enregistrements audio et vidéo de combattants marocains diffusés sur Internet et dans lesquels ils menacent de mener des attentats terroristes contre des personnalités publiques marocaines.

… Sécurité renforcée
Le gouvernement marocain a, de son côté, mis en place une stratégie destinée à prémunir le Royaume contre le terrorisme, et ce en renforçant le travail de renseignements, en coordonnant entre l'ensemble des parties concernées tant aux niveaux central et local qu'en dehors du territoire national.
D'ailleurs, la mise en place d'une politique proactive a permis le démantèlement de cellules prêtes à mener des attentats terroristes, note Hassad, qui précise que le ministère de l'Intérieur dispose d'une stratégie intégrée relative au niveau de vigilance, comprenant une coordination entre les différents services et fixant les missions de chaque service sur le plan de la prévention, de l'intervention et de la répression.

Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Videos