Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 02/07

Qualité de vie : Ce qu’en pensent les Casablancais…

Casadialna (www.casadialna.com), la plateforme web citoyenne lancée par l’Association Global Shapers Casablanca

, une initiative du World Economic Forum, et Averty Market Research & Intelligence, institut d’enquêtes et de sondages d’opinion, ont réalisé, en partenariat avec Hespress, une enquête en ligne auprès de 1.950 répondants sur la qualité de vie à Casablanca. Parmi les répondants, 66% estiment avoir une mauvaise connaissance du fonctionnement et de la gestion de la ville. A titre d’exemple, 82% ont déclaré ne pas connaître le nom du président de leur arrondissement et 53% seulement savent qui est le responsable de l’entretien des routes de la ville.

… La sécurité, première préoccupation…
Par rapport aux préoccupations des Casablancais, la sécurité vient en première position, suivie de la propreté des rues, la circulation, les espaces verts et les transports en commun. Ces mêmes problématiques affichent toutes un taux de satisfaction en dessous de la moyenne chez les Casablancais, avec en première position la propreté des rues et les espaces verts avec une note de satisfaction respectivement de 2/10 et 2.1/10, suivis de la sécurité (2.2/10), de la circulation (2.3/10) et des transports en communs (2.9/10).
Concernant les problèmes de sécurité, parmi les formes d’agression les plus répandues dans la ville, on retrouve le vol à l’arraché, les agressions physiques et les actes de vandalisme. Seuls 37% des victimes ayant subi une agression ont fait une déclaration à la police. Parmi ces derniers, 85% ont exprimé un niveau de satisfaction négatif quant au service du commissariat. Par ailleurs, 93% des répondants estiment que les effectifs de police déployés dans leurs quartiers sont insuffisants pour garantir leur sécurité.
 
… L’incivisme décrié
Concernant la propreté dans les rues, la cause principale est l’incivisme des citoyens selon 42% des répondants, suivi par l’absence de poubelles (35%) et l’irrégularité du ramassage (19%). Par rapport aux moyens de transport en commun, les répondants expliquent leur niveau d’insatisfaction essentiellement par la non ponctualité (chez 37%), l’indisponibilité (31%) et l’inconfort (25%). Par ailleurs, 45% des répondants estiment que les raisons principales des problèmes de circulation sont dues à l’état des routes et 31% l'attribuent à l’utilisation abusive de la voie publique.
L’enquête a également étudié la perception des non-Casablancais (résidant dans d’autres villes marocaines ou MRE) : 81% d’entre eux ont exprimé un niveau de satisfaction négatif par rapport à la qualité de vie à Casablanca lors de leur dernier passage dans la ville. Les principaux problèmes affrontés sont la propreté chez 81%, la circulation (80%) et la pollution (77%).

Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Videos