La Quotidienne TV

Ramadan et Covid- 19 : Une solidarité de proximité

Par Abdelhak Najib. Ecrivain-journaliste

 

 À ramadan exceptionnel, mesures exceptionnelles. Cette année, l’entraide sociale pour aider les personnes démunies et en situation de besoin se décline à plusieurs niveaux de la société marocaine.

D’un côté, l’opération ramadan en est à la 22ème édition cette année. Pour ce ramadan 2021, le nombre de paniers alimentaires distribués est en hausse. Cette aide touche 100. 000 foyers supplémentaires, ce qui porte le chiffre des familles bénéficiant de l’aide à 600.000 dont 446.000 vivant en milieu rural, soit l’équivalent de 3 millions de personnes au total. Le budget de l’opération est estimé à 85 millions de dirhams.  
 
Ce soutien alimentaire est composé de sept produits alimentaires : 10 kilogrammes de farine, 5 litres d’huile végétale, 4 kg de sucre, 1 kg de lentilles, 1 kg de vermicelle, 850 grammes de concentré de tomate et 250 grammes de thé. Les bénéficiaires sont les veuves, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap et les personnes vivant en situation de précarité. Elles sont identifiées par des comités provinciaux encadrés par le ministère de l’Intérieur. Les familles sont informées par les caïdats pour la distribution des aides et ce, en faisant du porte à porte, pour éviter les queues et les mouvements de foule ainsi que les rassemblements qui sont très dangereux en ces temps de Covid- 19. 
 
D’un autre côté, il y a l’engagement de la société civile, des partis politiques, des élèves et habitants de quartiers qui s’activent de manière concrète pour aider le plus grand nombre de personnes, un peu partout sur le territoire national. Il suffit de prêter attention dans les esplanades de grandes surfaces, pour se rendre compte de certains volontaires qui font de la collecte de denrées alimentaires pour les distribuer aux nécessiteux. Dans plusieurs villes, des associations locales ont pris l’initiative d’identifier, quartier par quartier, les familles dans le besoin, pour leur apporter l’aide et le soutien en ce mois sacré . Des milliers de familles ont ainsi pu bénéficier des paniers de ramadan, surtout dans les petites villes comme c’est le cas à Khénifra, Taroudant, El Hajeb, la province de Marrakech, Khouribga, la province d’Ifrane, la région de Fès-Meknès… Avec ce souci d’aller chez l’habitant pour éviter tout risque de contamination. 
 
En effet, par temps de Covid-19, les mesures strictes de lutte contre le virus ont été prises en compte pour optimiser la distribution sans déplorer le moindre dérapage ni la moindre prise de risque. C’est ce même état d’esprit qui préside aux distributions dans les quartiers comme c’est le cas, à titre d’exemple, dans la région du Grand Casablanca où l’on a pu constater que des bénévoles se sont occupés de l’acheminement des paniers alimentaires jusqu’aux foyers désignés, après avoir fait des collectes d’argent entre voisins pour aider les plus pauvres d’entre eux.

Certains donateurs anonymes ont également mis à la disposition de plusieurs dizaines de familles des produits alimentaires de première nécessité, dans un élan naturel et spontané de solidarité entre Marocains. Il faut dire que cette année, plus que toutes les autres, les gens ont pris conscience qu’avec la grave crise liée au Covid-19, de très nombreuses familles n’ont plus de quoi subvenir à leurs besoins.

Les causes sont claires : perte d’emploi, chômage forcé, fermeture de nombreuses petites entreprises, faillite des petites affaires locales, manque de liquidité, érosion des épargnes, après 14 mois de coronavirus qui ont profondément impacté les familles pauvres au Maroc. D’où cette chaîne citoyenne qui a pris spontanément dans toutes les régions du pays pour nous montrer par les faits que les Marocains font, encore une fois, preuve de cohésion et de solidarité ô combien bien utile.

 

Ramadan covid-19

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 07 Decembre 2021

Covid-19 : Le Maroc dans une phase transitoire

Lundi 06 Decembre 2021

Covid-19: De nouvelles mesures contre les non-vaccinés entrent en vigueur en Italie

Lundi 06 Decembre 2021

Covid-19 : Les quatre grands alliés des variants