Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Heetch décroche son autorisation d’exercer à Marrakech

Heetch décroche son autorisation d’exercer à Marrakech

Jeudi 20 Juin 2019 Par Laquotidienne


 

Heetch vient d’obtenir son autorisation officielle d’exercer dans la Wilaya de Marrakech. La ville ocre est ainsi la troisième ville, après Casablanca et Rabat, à voir ses habitants et ses visiteurs bénéficier des services de taxis labellisés «Fiddek».

Comme dans toutes les villes d’implantation de Heetch au Maroc, les chauffeurs de taxi désireux d’intégrer la plateforme ont suivi une formation, dispensée en partenariat par l’UMT et la CTS de Marrakech, afin d’obtenir le label «Fiddek».

Celui-ci garantit un certain nombre de critères liés, notamment, à la propreté et à la qualité de service, informe la société.

Compte tenu de la spécificité de la capitale touristique du Maroc, le cursus habituel s’est vu complété par une formation sur l’histoire de la ville et sur ses principaux centres d’intérêt, de quoi permettre aux chauffeurs d’accueillir encore mieux les milliers de visiteurs qui se pressent tout au long de l’année dans la cité ocre.

Rappelons que pour bénéficier des services de Heetch, les usagers paient un tarif identique à celui qu’indique le compteur, majoré de 10 DH TTC par course.   

Quant aux chauffeurs respectueux du cahier des charges mis en place par Heetch en partenariat avec les syndicats, «ils bénéficient progressivement d'une couverture maladie, ainsi que de réductions sur les abonnements Internet et sur les pneumatiques», précise la société.

Actuellement, 5.000 chauffeurs de taxis de Casablanca et Rabat sont déjà inscrits, auxquels il faut ajouter 500 taximen marrakchis, un chiffre qui devrait doubler dans les prochains mois, prévoit Heetch.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles