Entreprises Tout voir

La Fondation BMCI et Aquassistance Maroc scellent un partenariat pour le soutien du monde rural

La Fondation BMCI et Aquassistance Maroc scellent un partenariat pour le soutien du monde rural

• Afin de maintenir une dynamique active pour la réalisation d’infrastructures collectives dans les domaines de l’eau, de l’assainissement et de l’électricité, la Fondation BMCI se mobilise à travers un partenariat avec l’association Aquassistance Maroc. Cette dernière intervient depuis 2001 dans les régions rurales enclavées du Maroc, regroupant des collaborateurs volontaires de Lydec.

cet effet, la Fondation BMCI a signé mercredi 10 mai au siège de la banque à Casablanca, deux conventions de partenariat avec l’association Aquassistance Maroc pour le financement de deux projets dédiés à l’alimentation en eau du village «Douar Bour», dans la région de Marrakech, et l’aménagement d’un bloc sanitaire au sein de l’école publique «Tella Khaled», dans la région de Chefchaouen.

«Nous sommes extrêmement fiers de ce partenariat avec Aquassistance Maroc qui apporte des solutions au monde rural au niveau des besoins essentiels et primaires. Ce sont deux projets qui vont être cofinancés avec Lydec. Nous avons uni nos forces, Aquassistance avec son expertise technique, et de notre côté nous apportons une contribution financière afin de mettre en œuvre deux projets très importants, à fort impact social. Le premier concerne le projet d’alimentation en eau potable du «Douar Bour», qui va changer le quotidien de 425 personnes, puisqu’elles n’auront plus à se soucier de comment se procurer cette denrée rare. Notre objectif aussi est de laisser une empreinte dans le domaine de l’éducation et de la scolarité. Nous y contribuons à travers le 2ème projet, grâce à un équipement de blocs sanitaires pour le préscolaire et les écoles primaires», a affirmé Chama Bennani, responsable de l’engagement d’entreprise à la BMCI. 

Le projet d’alimentation en eau potable du «Douar Bour» permettra au village de bénéficier d’un accès optimisé et plus facile à l’eau, notamment à travers l’installation d’un puits avec un système de pompage solaire, une station de relevage et une conduite pour acheminer l’eau du puits jusqu’à cette dernière sur 1.200 m.

Quant au projet d’installations sanitaires à l’école «Tella Khaled», il met à la disposition des élèves, instituteurs et enfants du préscolaire et du primaire, deux blocs sanitaires, afin de leur assurer des conditions de vie scolaire plus hygiéniques et sécurisées.

Pour sa part, Bouchra Nhaili, directrice des ressources humaines de Lydec et présidente de l’association Aquasistance Maroc, s’est dit ravie de l’aboutissement de ce partenariat. «Notre mission principale est de garantir aux douars et zones enclavées l’accès à l’eau potable et l’énergie. Nous avons travailler sur un élargissement de nos partenariats. Il s’agit du partenariat 2023 que nous concrétisons avec la Fondation BMCI. L’objectif est de combiner nos efforts pour travailler sur deux importants projets qui visent à améliorer les conditions de vie de nos citoyens mais aussi fédérer nos collaborateurs et ceux de la BMCI autour d’une mission noble. Ces deux projets n’étant qu’un début pour nous, nous entendons fructifier ce partenariat avec la BMCI, a-t-elle conclu.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 26 Fevrier 2024

La France se rapproche de la reconnaissance de la marocanité du Sahara

Lundi 26 Fevrier 2024

Maroc : Rafales de vent et chutes de neige du lundi au mardi dans plusieurs provinces

Samedi 24 Fevrier 2024

Tourisme: Le Maroc à la conquête du marché indien

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required