Entreprises Tout voir

Orange Maroc inaugure son tout premier Digital Center à Rabat

Orange Maroc inaugure son tout premier Digital Center à Rabat

Soucieux du développement de l’écosystème digital du Maroc qui a pour objectif primordial de rendre le numérique plus accessible, Orange Maroc a inauguré le premier Orange Digital Center au Maroc, à Rabat.

Orange Digital Center (ODC) est un écosystème qui rassemble en un seul lieu une panoplie de programmes allant de la formation des jeunes au numérique à l’accélération de start-up innovantes, en passant par l’accompagnement des porteurs de projets et l’investissement dans ces derniers. Tous ces programmes sont gratuits et ouverts à tous. Ils vont de la formation des jeunes au numérique (90% de ces formations sont des formations pratiques).

Ce nouvel espace a été officiellement inauguré par Hendrik Kasteel, DG d’Orange Maroc, et Alioune Ndiaye, PDG d'Orange Middle East & Africa, en présence de Chakib Benmoussa, ministre de l'Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, de Younes Sekkouri, ministre de l'Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l'Emploi et des Compétences, de Abdellatif Miraoui, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation ainsi que d’autres représentants officiels. 

L’ODC réunit les quatre programmes stratégiques du groupe Orange, à savoir une école du code, un atelier de fabrication numérique Fablab solidaire de la Fondation Orange, un accélérateur de start-up Orange fab, soutenu par Orange ventures, le fonds d’investissement du Groupe Orange.

Fonctionnant en réseau, les Orange Digital Centers permettent un échange d’expériences et d’expertises d’un pays à l’autre et offrent une approche simple et inclusive pour renforcer l’employabilité des jeunes, encourager l’entrepreneuriat innovant et promouvoir le tissu numérique local.
 
A cette occasion, Hendrik Kasteel, DG d’Orange Maroc, a précisé qu’«Orange Digital Center accueillera des milliers de jeunes talents marocains et leur permettra de développer leurs compétences, leurs projets ou leurs start-up numériques. Ce n’est que le début pour cette initiative qui aura un impact réel sur la société dans son ensemble, avec plusieurs «ODC Clubs» qui seront très prochainement ouverts à travers le Royaume, à commencer par l’Université Hassan II de Casablanca.»

Cette initiative s’inscrit plus largement dans le cadre du plan stratégique Engage 2025 du Groupe Orange, qui s’engage à déployer d’ici à 2025 un ODC dans chacun des pays où il opère. A ce jour, dix Orange Digital Centers sont déjà ouverts dans la zone : Tunisie, Sénégal, Ethiopie, Cameroun, Côte d’Ivoire, Jordanie, Madagascar, Maroc, Mali et Égypte. D’autres inaugurations sont à venir d’ici la fin de l’année.

«ODC est un tiers-lieu d’accompagnement des jeunes dans le développement de leurs compétences numériques. Nous avons trois objectifs dans ce projet, dans les trois prochaines années, notre premier objectif est de former 20.000 jeunes. Il s’agit aussi de trouver des start-up matures et de les ouvrir sur le marché international. Enfin, nous souhaitons contribuer à réduire le chômage des jeunes. Aujourd’hui et plus que jamais, les compétences numériques sont considérées comme étant beaucoup plus importantes que les diplômes», a affirmé Zakia Hajjaji, DRH d’Orange Maroc. 

Pour sa part, Nadia Mrani, Manager RSE d’Orange Maroc, considère que l’ODC se place tout juste entre le système éducatif et le marché de travail. «Ce projet existe pour apporter un savoir-faire pratique aux jeunes et les former aux différentes solutions technologiques. Nous aidons également les jeunes stagiaires à trouver des débouchés en les mettant en relation avec les entreprises. Pour les porteurs de projets, ils jouissent d’un accompagnement de qualité qui leur permet d’insuffler une dynamique nouvelle à leurs start-up». 

Initialement basé à Rabat, ODC a pour ambition d’être également présent dans les différentes régions du Royaume, dans un premier temps à travers des «ODC Clubs» déployés au sein d’établissements universitaires et de grandes écoles partenaires, venant ainsi compléter le dispositif pour offrir au plus grand nombre l’accès aux nouvelles technologies et les aider à les utiliser pleinement.

 

M. B.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 10 Juin 2022

OMPIC : 32.510 entreprises créées à fin avril 2022 au Maroc

Lundi 06 Juin 2022

ONEE : 2021, Montée en puissance de grands projets pour relever les défis

Mercredi 01 Juin 2022

Casablanca : SICPA Maroc inaugure son centre de codage de vignettes sécurisées

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required