Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

162.000 enfants marocains exercent un travail dangereux

162.000 enfants marocains exercent un travail dangereux

Lundi 18 Juin 2018 Par Laquotidienne

Le "travail dangereux" pour les enfants est "le travail qui, par sa nature et les circonstances dans lesquelles il est effectué, est susceptible de nuire à la santé, à la sécurité ou à la moralité des enfants". C’est ainsi que le définit la Convention n°182 de l'Organisation internationale du travail (OIT).

Le Maroc, qui compte 7.049.000 enfants âgés de 7 à 17 ans, n’est pas à ce titre épargné par ce phénomène.

Sur les 247.000 enfants qui exercent un travail, 162.000 font un travail dangereux : ils sont à 76,3% ruraux, 81% masculins et à 73% âgés de 15 à 17 ans. Selon ces statistiques livrées par le haut-commissariat au Plan à l’occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants, 10,6% des enfants exerçant un travail dangereux sont en cours de scolarisation, 81,4% ont quitté l’école et 8% ne l’ont jamais fréquentée.

L'enquête indique que le travail dangereux reste concentré dans certains secteurs économiques et diffère selon le milieu de résidence.

Ainsi, en zones rurales, les enfants exerçant un travail dangereux se retrouvent en particulier dans le secteur de l’"agriculture, forêt et pêche" (82,6%), alors que dans les villes ils sont concentrés dans les "services" (52,7%) et dans l’"industrie y compris l’artisanat" (32%).

Parmi les secteurs où le niveau d’exposition des enfants à ce risque est le plus élevé, figure en particulier le secteur des BTP avec 92%, suivi de l’"industrie y compris l’artisanat" (83,7%), les "services" (82,4%) et l’"agriculture, forêt et pêche" (58,6%).

Par ailleurs, quatre régions du Royaume abritent 70% des enfants astreints à ce type de travail. La palme revient à la région Casablanca-Settat (25,3%), suivie de Marrakech-Safi (20,3%), Rabat-Salé-Kénitra (12,7%) et Fès-Meknès (11,7%).

En outre, le HCP précise que si l’incidence du travail dangereux au Maroc est de l’ordre de 2,3% (1% parmi les enfants de 7 à 14 ans et 6% parmi ceux âgés de 15 à 17 ans au niveau national), elle est, selon les statistiques de l’OIT, de 4,6% à l’échelle internationale, représentant ainsi le double du niveau national.

Cette incidence passe de 1,5% au niveau des Etats arabes à 3,2% dans les Amériques, puis à 3,4% dans la région Asie-Pacifique, et à 4% en Europe et Asie Centrale, pour culminer à 8,6% en Afrique.

A noter que sur un total d’environ 1,6 milliard d’enfants vivant dans le monde, 73 millions ou 4,6% vivent d’un travail dangereux, selon les statistiques des Nations Unies.  

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
HCP
Partage RéSEAUX SOCIAUX