Economie Tout voir

Coronavirus : Ces exportations nationales qui font de la résistance

Coronavirus : Ces exportations nationales qui font de la résistance

Suite à la propagation du coronavirus à l’échelle nationale et internationale, plusieurs pans de l’économie marocaine sont dans un état de quasi arrêt.

«La situation actuelle des exportateurs marocains est ambiguë. Les exportations agricoles ainsi que celles de certains produits halieutiques continuent à se poursuivre», confie Hassan Sentissi, président de l’Association marocaine des exportateurs (Asmex), qui déplore l’état sinistré des ventes à l’étranger du secteur textile.

«Dans cette période de crise exceptionnelle, il ne faut pas se voiler la face. Nos premiers clients, notamment les pays européens, n’importeront de chez nous que les produits dont ils ont urgemment besoin», soutient-il.

En conséquence, l’on comprend mieux pourquoi les exportations agricoles et halieutiques continuent d’avoir le vent en poupe sur le Vieux continent qui subit de plein fouet la crise liée à la propagation du coronavirus.

Du côté de l’Asmex, l’on fait également remarquer que le Comité de veille économique (CVE) mis en place brille par l’absence de l’entité qui fédère les exportateurs, dont la plupart sont impactés par la pandémie.
L’association s’est vue refuser la participation au CVE «pour des raisons de manque de place, suite à l’application des mesures barrières préconisées pour lutter contre le coronavirus». 

Visiblement, les membres de l’Asmex n’ont pas avalé ce refus, puisqu’une deuxième lettre allant dans le sens de la participation de l’association au CVE sera adressée au ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration dans les jours qui viennent, assure Sentissi.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 07 Decembre 2021

OMS: La vaccination obligatoire contre la Covid-19 doit rester un recours de "dernier ressort absolu"

Samedi 04 Decembre 2021

Grèce: La troisième dose administrée après trois mois au lieu de six

Jeudi 02 Decembre 2021

Covid-19: Le variant Omicron risque de devenir majoritaire en Europe

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required