Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Emploi : Les choses se décantent dans la province de Jerada

Emploi : Les choses se décantent dans la province de Jerada

Vendredi 05 Juillet 2019 Par Laquotidienne

 

Une rencontre de communication a eu lieu, jeudi à Jerada, autour de l’opérationnalisation et le fonctionnement du Fonds d’appui aux porteurs de projets, créé dans le cadre de la convention-cadre de partenariat relative à la réalisation du Programme de développement de la province pour la période 2018-2020.

L’accent a été mis à cette occasion sur la dynamique de développement que connait la province de Jerada à la faveur d’une série de projets d’investissement structurants, enclenchés dans de nombreux secteurs afin de stimuler le développement socio-économique et créer des emplois.

Il s’agit notamment de projets s’inscrivant dans le sillage du Programme de développement de la province couvrant la période 2018-2020, d’un montant global d'environ 900 millions de dirhams.

Le gouverneur de la province, Mabrouk Tabit, a expliqué dans ce sens que les projets en cours de réalisation dans le cadre dudit Programme sont au nombre de seize.

Les travaux d’équipement de la première partie des superficies mobilisées pour la création de périmètres irrigués et de plantations sur une superficie de 3.000 ha seront lancés dans les prochains jours.

Mabrouk, qui a livré à l’assistance un exposé détaillé sur le Programme 2018-2020, a affirmé que toutes les mesures requises sont prises pour assurer la bonne poursuite de la mise en œuvre des projets qui y sont inscrits dans les délais impartis, avec un suivi rigoureux des différents chantiers ouverts au niveau du territoire de la province.

Le directeur du Centre régional d’investissement de l’Oriental (CRI-Oriental), Mohamed Sabri, a quant à lui passé en revue les étapes de création et d’opérationnalisation des services du Fonds d’appui aux porteurs de projets, prévu dans le cadre du programme triennal de développement.

Le fonds s’articule autour de quatre produits (Taghyir, Nachaa, Tajmie et Dafaa) et cible les personnes, coopératives et auto-entrepreneurs, auto-entrepreneurs arrivant à maturité et TPME.

Par ailleurs, Sabri a donné un aperçu sur les résultats de l’examen des demandes formulées et des dossiers soumis pour bénéficier des financements réservés aux différents produits.

La méthodologie qui a prévalu dans le choix des projets sélectionnés pour bénéficier d’un appui du Fonds repose sur des approches qui prennent en considération la durabilité, l’encouragement des métiers ciblés dans les plans de développement de la province (approche professionnelle), l’encouragement de l’agrégation (approche financière), l’encouragement des femmes en situation de précarité et des diplômés de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle (approche sociale), en plus de la prise en considération de l’approche territoriale.

La cellule d’accompagnement social, a-t-il précisé, a déjà entamé son travail d’accueil des premiers groupes de candidats sélectionnés en vue d’approfondir le diagnostic au sujet des besoins en équipements et en formation, pour mieux renforcer les capacités de gestion des projets et assurer leur pérennité.

L’accompagnement des projets individuels ou collectifs devrait permettre la création de quelque 5.000 postes d’emploi, sachant que la période d’approfondissement du diagnostic va se poursuivre tout au long de ce mois de juillet.

La rencontre a été marquée par ailleurs par la signature de sept conventions de partenariat avec des porteurs de projets qui vont bénéficier d’un appui financier du Fonds dans le cadre du produit "Dafaa" (coup de pouce).

Le volume global des investissements pour les sept projets s’élève à 38,2 millions de dirhams, avec un apport du Fonds de l’ordre de 9,1 MDH, et les postes d’emploi envisagés sont au nombre de 1.390.
 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Jerada
Partage RéSEAUX SOCIAUX