Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Formation professionnelle : Le Roi secoue le gouvernement

Formation professionnelle : Le Roi secoue le gouvernement

Mardi 02 Octobre 2018 Par Laquotidienne

Mise à niveau de l’offre de formation professionnelle, diversification et valorisation des métiers et modernisation des méthodes pédagogiques : c’étaient les trois axes qui ont l’objet d’une séance de travail présidée lundi, au palais royal de Rabat, par le Roi.

En plus du chef de gouvernement, Saad Eddine El Othmani, pas moins de 7 ministres* y ont pris part.

Cette séance de travail s’inscrit dans un objectif bien défini, à savoir fait face valablement à la problématique du chômage des jeunes, à travers notamment une meilleure adéquation entre formation et emploi.

Ce qui passe, entre autres, par le développement de l’offre de la formation professionnelle, la restructuration des filières en la matière, la création d’une nouvelle génération de centres de formation et de qualification des jeunes ou encore l’élaboration de formations qualifiantes courtes (près de quatre mois) destinés aux personnes ayant acquis une expérience dans le secteur informel, et ce en vue de leur offrir l’opportunité d’intégrer le secteur formel.

Bref une batterie de mesures qui devraient permettre, tout au moins, de réduire ce taux de chômage (10%) que le Maroc traine comme un boulet.

C’est pourquoi le gouvernement devra se magner pour déployer tout cela.

Et le Roi a été clair à ce sujet : la commission présidée par le chef du gouvernement doit élaborer et soumettre, dans un délai de 3 semaines, un programme de projets et mesures précis et d’application immédiate qui seront notamment financés avec le concours du Fonds Hassan II.

L’urgence de la situation dicte certainement ce délai. On passe donc maintenant à la vitesse supérieure.

 

* La séance de travail s'est déroulée en présence de Saad Eddine El Othmani, chef du gouvernement, Omar Azziman, conseiller de SM le Roi, président du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, Fouad Ali El Himma, conseiller du Souverain, Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, Saaïd Amzazi, ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique, Abdelkader Amara, ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Anas Doukkali, ministre de la Santé, Mohamed Sajid, ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Mohamed Yatim, ministre de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle, et Loubna Tricha, Directrice générale de l’OFPPT".■

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
formation professionnelle
Partage RéSEAUX SOCIAUX