Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Maroc - Guinée : Coopération renforcée

Samedi 25 Fevrier 2017 Par Laquotidienne

 

alpha-conde-1-680x365 c

Le Roi Mohammed VI et le président de la Guinée, Alpha Condé, ont donné, vendredi, le coup d’envoi des travaux de construction d’une nouvelle mosquée baptisée "Mosquée Mohammed VI".Cet édifice, d’une superficie de 4.040 mètres carrés couverts, comprend une salle de prière pouvant accueillir plus de 3.000 fidèles, une bibliothèque, une salle de conférence, un pavillon administratif, un logement pour l’imam ainsi qu’un parking et des espaces verts.

Auparavant, le Souverain et Alpha Condé, ont présidé, jeudi au Palais présidentiel Mohammed V à Conakry, la cérémonie de signature de huit accords de coopération bilatérale. Parmi eux, il y a la coopération dans le domaine agricole à travers la réalisation d’un projet d’aménagement hydro-agricole d’une superficie allant de 200 à 300 ha, d’un projet d’agrégation de la production maïsicole, ainsi que la mise en place d’un système national de cadastre.
De même, à travers un partenariat entre l’ONEE et le ministère guinéen de la Ville et de l’Aménagement du territoire, il sera procédé à la réalisation et la réhabilitation des réseaux sur un linéaire de 36 kilomètres (bassins de Madina et Landréah), la construction de deux stations de pompage et d’équipements d’hygiène, ainsi que la mise à niveau de la station d’épuration (STEP) actuelle et/ou la réalisation d’une nouvelle STEP avec valorisation énergétique.

 Une convention relative à la mise à niveau de la ville de Conakry a été également signée. Elle permettra la réalisation d'actions prioritaires de mise à niveau des quartiers sous-équipés, de lutte contre l'insalubrité et d'amélioration de la voirie et de la trame viaire de la capitale guinéenne. Ces actions seront réalisées en complémentarité et en coordination avec celles prévues dans d'autres conventions, notamment celles relatives à l'assainissement de la ville. Dans ce cadre, le Royaume accorde à la Guinée une contribution financière de 10 millions de dollars, venant s'ajouter aux 12,5 millions de dollars consacrés par le Maroc à l'assainissement.
Le Maroc a aussi décidé de faire don à la Guinée de 20.000 tonnes d’engrais sur les 100.000 qui seront produites pour satisfaire les besoins de l'actuelle saison agricole dans ce pays. Selon le PDG du Groupe OCP, Mustapha Terrab, les 80.000 tonnes restantes seront fournies à des prix qui permettront de réduire et probablement d’éliminer les subventions gouvernementales consacrées aux engrais en Guinée. Ce pays sera le premier en Afrique à atteindre les objectifs de la déclaration d’Abuja de 2006, qui consiste à fournir aux fermiers africains des quantités d'engrais suffisantes pour leurs cultures, précise-t-il.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles