Economie Tout voir

Tourisme : L'ONMT souhaite mieux positionner la destination Casablanca

Tourisme : L'ONMT souhaite mieux positionner la destination Casablanca

 

L'accélération du positionnement de Casablanca comme destination touristique de choix doit se baser sur un nouveau paradigme avec une stratégie marketing agressive et le positionnement de la région comme une marque forte, selon l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT).


Dans ce cadre, les équipes de l'Office ont tenu, jeudi à Casablanca, une grande réunion de travail avec les professionnels de la ville et du Conseil Régional du Tourisme de Casablanca-Settat afin de plancher sur les atouts de la capitale économique et sa région à même de la positionner comme destination touristique à forte connotation métropolitaine, indique un communiqué de l'ONMT. 
Ajoutant que les principaux atouts de la région Casablanca-Settat sont aussi le divertissement et le shopping mais également la culture et le bien-être, le golf, le tourisme médical. En matière de distribution, poursuit l'Office, le challenge est de renforcer la programmation via les agences de voyages et le développement du tourisme intra-régional avec des offres toute l’année.

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la grande tournée de l’ONMT dans toutes les régions du Royaume afin de préparer le plan de relance. « L'étape de Casablanca a permis aux équipes marketing et commerciale de l’Office d’écouter les remarques et suggestions des grands opérateurs touristiques que comptent la capitale économique et qui connaissent parfaitement les problématiques liées au secteur, afin de les intégrer dans sa feuille de route et d’affiner sa stratégie pour la région Casablanca-Settat », indique la même source.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 14 Octobre 2021

Le CMC table sur un taux de croissance de 7,1% en 2021

Mardi 12 Octobre 2021

Le FMI relève ses prévisions de croissance pour le Maroc en 2021

Lundi 11 Octobre 2021

Loi de Finances 2022 : La CGEM dévoile ses recommandations

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required