Economie Tout voir

Une 2ème station de dessalement de l'eau de mer à Laâyoune avant fin juin 2021

Une 2ème station de dessalement de l'eau de mer à Laâyoune avant fin juin 2021

 

La ville de Laâyoune sera dotée, avant fin juin 2021, d'une deuxième station de dessalement de l'eau de mer d'une capacité de 300 L/s pouvant satisfaire les besoins de la population locale jusqu'en 2040, a annoncé le DG de l'Office national de l'électricité et de l'eau potable, Abderrahim Hafidi.

Hafidi, qui prenait part vendredi à Laâyoune au Conseil d'administration de l'Agence du bassin hydraulique de Laâyoune-Sakia El Hamra, a indiqué que ce projet vient s'ajouter à la première station de dessalement de mer inaugurée en 1995 d'une capacité de 300 L/s.

Un deuxième projet verra le jour prochainement à Laâyoune et concerne la réalisation d'une station de traitement des eaux usées pour une capacité de 18.600 m3/jour, ajoute-t-il.

Ce projet, qui sera livré en 2020, donnera une forte impulsion au développement de cette ville, en particulier l'aménagement des espaces verts.

Hafidi a également fait savoir que les travaux de réalisation d'une station de dessalement de l'eau de mer à Dakhla seront lancés prochainement en vue de satisfaire les besoins en eau des populations de la région Dakhla-Oued Eddahab.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 01 Juillet 2022

Refonte du système de santé: «La Haris tracera le cap sur le moyen et long terme»

Jeudi 30 Juin 2022

Aid Al-Adha: très chers moutons

Vendredi 17 Juin 2022

Approvisionnement en eau potable : Le DG de l’ONEE mobilise les responsables opérationnels

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required