Développement durable Tout voir

COP28 : Don de 50 millions euros de l'UE au Maroc

COP28 : Don de 50 millions euros de l'UE au Maroc

Le Maroc et l'Union européenne (EU) ont signé, samedi à Dubaï, une déclaration conjointe relative à un don que l'UE va accorder au Royaume pour la réalisation d'un programme d'appui aux énergies propres et à la décarbonation dans les secteurs de développement.
 


La déclaration a été signée par la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, et le Directeur général du voisinage et des négociations d'élargissement à la Commission européenne, Gert-Jan Koopman, en marge des travaux de la COP28.

Ce financement d'environ 50 millions de dollars, étalé sur 5 ans, comprend notamment un montant de 43,6 millions d'euros d'appui budgétaire et un million d'euros d'appui complémentaire d'assistance technique, de renforcement des capacités et de jumelage.

L'accord s'inscrit dans la mise en œuvre des programmes du Partenariat vert bilatéral, en soutien aux réformes entreprises par le Maroc dans les domaines des énergies renouvelables et nouvelles, y compris l'hydrogène vert, et du renforcement de la recherche et de l'innovation dans ces secteurs, ainsi que la décarbonation des secteurs de développement, a déclaré à la presse Benali. Selon elle, le Royaume est le premier pays à signer un tel partenariat avec la partie européenne.

Pour sa part, Koopman a indiqué que l’accord relatif à la promotion des technologies propres et des énergies vertes dans le pourtour méditerranéen, revêt une importance vitale pour le développement économique aussi bien de l'Afrique du Nord que de l'Union européenne.

Le responsable européen a mis en avant l'énorme potentiel des sources d'énergie renouvelable dans la région, que "nous voulons exploiter pour l’intérêt des populations des régions nord et sud du pourtour méditerranéen" et pour le développement industriel.

Le Partenariat vert Maroc-UE s'inscrit dans le prolongement de la Déclaration politique commune adoptée en 2019 à Bruxelles, lors de la 14è session du Conseil d'association entre les deux parties, qui insistait sur l'ambition de développer "un véritable partenariat euro-marocain de prospérité partagée", et en coopération avec le "Pacte vert pour l’Europe", lancé par l’UE à la veille de la COP25.

Le Partenariat vert Maroc-UE, lancé en 2021, constitue un cadre de coopération pour accompagner la transition vers des modes de production et de consommation plus durables, pour faire face ensemble aux défis de la transition écologique et de l’urgence climatique, tout en soutenant les efforts de croissance et de relance économique des deux partenaires après la crise du Covid-19.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 26 Fevrier 2024

Mobilité durable : Auto Hall organise un salon dédié aux véhicules électriques

Jeudi 15 Fevrier 2024

Changement climatique : Le Maroc sous la menace des invasions acridiennes

Dimanche 21 Janvier 2024

Climat : Le GIEC publiera son prochain rapport de synthèse en 2029

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required