Développement durable Tout voir

Dernier jour de la COP25 : Guterres demande "davantage d'ambition"

Dernier jour de la COP25 : Guterres demande "davantage d'ambition"

 

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé, vendredi, les pays participant à la COP25 à faire preuve de "davantage d’ambition" pour parvenir à des accords importants pouvant faire avancer les négociations sur la réduction du réchauffement climatique.

"Il faut aligner les objectifs climatiques sur ceux de la science pour que le réchauffement de la planète ne dépasse pas 1,5°C d’ici la fin du siècle", a souligné le responsable onusien dans un message publié sur les réseaux sociaux au dernier jour de la COP25, marqué par la poursuite des négociations pour sceller un accord sur les ambitions des pays vis-à-vis de l’Accord de Paris.

Dans ce contexte, Guterres a réclamé également "un esprit de compromis" pour dépasser les divergences et parvenir à des conclusions réalisables, conformément aux engagements contenus dans l’Accord de Paris.

La présidence chilienne de la COP25, organisée avec le soutien logistique de l’Espagne, ambitionne de convaincre les parties prenantes pour conclure un accord-engagement en vue de réduire les émissions à effet de serre (GES).

Toutefois, selon les observateurs, l’objectif de boucler les négociations sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris s’avère difficile.

L’un des objectifs clés de la COP25 est d’élever le niveau de l’ambition générale en accomplissant plusieurs aspects pour la réalisation intégrale de l’Accord de Paris sur le changement climatique.

Les autres priorités de la COP25 portent notamment sur les domaines de l’adaptation, des pertes et dommages, de la transparence, du financement, du renforcement des capacités, des questions liées aux peuples autochtones, des océans, des forêts et de l’égalité des sexes.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 02 Septembre 2021

États Unis :  l'Ouragan IDA arrive à New York et provoque plusieurs dégâts

Lundi 26 Juillet 2021

Les aléas liés à l'eau en tête des catastrophes de ces 50 dernières années

Lundi 12 Juillet 2021

Le Maroc revoit à la hausse son ambition d’atténuer les émissions de GES

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required