Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Le développement durable, futur pilier de la coopération maroco-britannique

Le développement durable, futur pilier de la coopération maroco-britannique

Vendredi 23 Octobre 2020 Par Laquotidienne

 
 
Aziz Rabbah, ministre de l'Energie, des Mines et de l'Environnement, s'est entretenu récemment par visioconférence avec Sir Hon Lord Goldsmith of Richmond Park, ministre d'Etat britannique.
 
«Cet entretien s'inscrit dans le cadre d'une visite virtuelle effectuée par Lord Goldsmith afin de mieux comprendre l'approche et les priorités du Maroc ainsi que son expérience réussie de la COP22. Il s'agit aussi de mieux cerner le potentiel d'une coopération plus approfondie entre le Royaume-Uni et le Royaume du Maroc dans les domaines du climat et du développement durable en amont et au-delà de la COP26», précise le communiqué du département dirigé par Rabbah.
 
Goldsmith a salué le leadership du Maroc au niveau régional en matière de politique climatique et son engagement volontariste à contribuer aux efforts de la communauté internationale dans la lutte contre le changement climatique. Le ministre d’Etat britannique a également émis le souhait d'une participation à très haut niveau du Maroc au Sommet de l'ambition prévu le 12 décembre 2020 à l'occasion du cinquième anniversaire de l'Accord de Paris sur le climat.
 
Lors des échanges, Rabbah a mis en exergue les nombreuses opportunités de coopération et d'investissement entre les deux pays, en particulier dans les domaines de l'énergie, des mines, de la protection de la nature, de la valorisation des écosystèmes naturels et du changement climatique.
 
«La participation du Maroc au Sommet du 12 décembre 2020 sera une occasion pour présenter sa Contribution déterminée au niveau national (NDC) révisée. Et ce, conformément aux dispositions de l'Accord de Paris, ainsi que la vision du Royaume pour une Stratégie de développement bas carbone à l'horizon 2050», annonce-t-il.  Rabbah a également exprimé le  soutien du Maroc à la présidence britannique lors de la COP26.
 
Le ministre marocain a fait savoir à son homologue britannique que le contexte actuel, marqué par la crise sanitaire mondiale de la Covid-19, a poussé les pays en développement, dont le Maroc, à rechercher de nouveaux modèles de développement et de nouveaux partenaires. «La coopération entre les deux Royaumes devrait être renforcée dans plusieurs domaines y compris l'environnement et le développement durable», a indiqué le ministre marocain.
 
Des pistes de partenariat et de coopération triangulaire avec les pays africains seraient possibles dans cinq domaines prioritaires. Il s’agit de l'accès à l'électricité, le développement des infrastructures et de la logistique, l'agriculture durable, les nouveaux systèmes de développement des ressources naturelles créatifs de valeurs ajoutées ainsi que le développement du secteur des services.
 
Notons enfin que Goldsmith a réitéré l'engagement du Royaume-Uni à développer la coopération dans les domaines du développement durable, et particulièrement celui de l'énergie propre telle que l'hydrogène vert, en plus de la protection des écosystèmes.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Aziz Rabbah énergie Actualités Maroc
Partage RéSEAUX SOCIAUX