Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

SUEZ renforce son engagement en faveur du climat

SUEZ renforce son engagement en faveur du climat

Jeudi 05 Decembre 2019 Par Laquotidienne

 

Dans le cadre de la COP25, qui se tient du 2 au 13 décembre à Madrid, le Groupe SUEZ réaffirme son ambition dans la lutte contre le dérèglement climatique, en s’inscrivant dans la trajectoire 1,5°C recommandée par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), tout en accélérant son engagement en faveur de la protection de la ressource en eau et des océans.

A l’horizon 2030, 40% de la population mondiale sera touchée par la sécheresse. Conscient de l’urgence face au réchauffement climatique, SUEZ a notamment rejoint la Climate Ambition Alliance, portée par la présidence chilienne de la COP25 en prenant part au Pledge «Business Ambition to 1,5°C, Our Only future» lancé par le Global Compact des Nations unies en septembre dernier, indique le Groupe.

Le Groupe, présent au Maroc à travers les deux filiales Lydec (à Casablanca) et la division Recyclage et Valorisation, a décidé, dans le cadre de son plan stratégique Shaping SUEZ 2030, de rehausser l’ambition de ses engagements pour le climat pris lors de la COP21.

Ainsi, SUEZ ambitionne de réduire de 45% ses émissions de gaz à effet de serre en 2030 contre – 30% auparavant, afin d’aligner ses objectifs sur la trajectoire 1,5°C.

Le Groupe a également pour objectif d’éviter à ses clients l’émission de 20 millions de tonnes de CO2 annuelle à l’horizon 2030, contre 10 actuellement, en développant des solutions d’économie circulaire au service des collectivités et des industriels.

SUEZ a d’ores et déjà dépassé son objectif de multiplier par 3 sa capacité de production d’eaux alternatives d’ici 2030, afin de préserver la ressource en eau face aux conséquences du dérèglement climatique, informe le Groupe.

Il s’engage à mettre au service de ses clients des solutions 100% durables et innovantes. A Santiago du Chili, la station d’épuration de la Farfana, récompensée lors de la COP24 par le Prix Momentum for Change des Nations Unies, a ainsi été transformée en  biofactory.

«Nous serons 9 milliards à l’horizon 2030, et le dérèglement climatique est l’enjeu de l’ensemble des parties prenantes : citoyens, Etats, entreprises, ONG.... Nos métiers sont au cœur des principaux défis de la planète, c’est pourquoi SUEZ est fier de prendre part à la COP25 en rehaussant notre objectif de diminution des émissions de gaz à effet de serre à hauteur de 45% d’ici 2030, et en proposant des solutions 100% durables à nos clients pour s’inscrire ensemble dans la trajectoire 1,5°C», confirme à ce titre Bertrand Camus, Directeur général de SUEZ.

 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Lydec
Partage RéSEAUX SOCIAUX