Economie Tout voir

Education financière : 27.000 personnes formées en 2022 par la FMEF

Education financière : 27.000 personnes formées en 2022 par la FMEF

Ph : Abdellatif Jouahri, Wali de Bank Al-Maghrib et président de la FMEF

Lors de cette réunion, les membres ont passé en revue les principales réalisations de l’année 2022 tant au Maroc qu’à l’étranger. En effet, les formations réalisées ont bénéficié en 2022 à 27000 personnes, soit le double du nombre de bénéficiaires durant 2021, dont 27% dans les zones rurales. 

Les femmes représentent quant à elles 66% des bénéficiaires de ces formations. En parallèle, les actions de sensibilisation ont profité directement à plus de 86.000 bénéficiaires, sans compter celles portées par les médias, les réseaux sociaux et les campagnes digitales. 

Ces réalisations sont le fruit des efforts de coordination et de collaboration de la FMEF avec ses divers partenaires dont des administrations publiques, des institutions financières et la société civile. Ces partenariats ont constitué des opportunités de synergie entre le public et le privé. 

L’année 2022 a également été marquée par le lancement d’un nouveau programme d’envergure en faveur des artisans, et ce en collaboration avec le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire. 

Un autre cursus adapté a été conçu au profit des commerçants en collaboration avec le ministère de l'Industrie et du Commerce et les chambres de commerce régionales. 

L’année 2023 marque l’arrivée à terme du deuxième plan stratégique de la FMEF (2019-2023). La Fondation, tout en établissant le bilan de ce plan, a entamé la réflexion sur les orientations stratégiques du nouveau plan et qui ne manqueront pas d’être en adéquation avec la feuille de route de la Stratégie nationale d’inclusion financière (SNIF). 

En marge de son conseil d’administration, la FMEF a conclu une nouvelle convention de partenariat avec le ministère de l’inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences et l’ANAPEC. 

Cette convention vise à consolider la contribution de ces deux instances au développement des aptitudes financières, notamment des jeunes, des porteurs de projets, des chercheurs d’emploi, des auto-entrepreneurs. Cette convention a été signée par Younes Sekkouri, ministre du MIEPEEC, Abdellatif Jouahri, Wali de Bank Al-Maghrib et président de la FMEF, et Noureddine Benkhalil, DG de l’ANAPEC.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 29 Janvier 2024

Médecine légale : Ouahbi appelle à des mesures incitatives

Mardi 02 Janvier 2024

Bank Al-Maghrib : Jouahri meilleur banquier central en Afrique pour 2024

Lundi 09 Octobre 2023

Abdellatif Jouahri : 12 Mds de dirhams de dons collectés par le Fonds 126

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required