Economie Tout voir

Aéronautique : Airbus renouvelle son intérêt pour développer ses activités au Maroc

Aéronautique : Airbus renouvelle son intérêt pour développer ses activités au Maroc

Airbus a organisé un moment d’échange avec l’ensemble de l'écosystème aéronautique marocain. Cette journée a été l’occasion de présenter l’A220, le dernier né de la famille monocouloir Airbus et de mettre en avant les liens toujours plus forts entre Airbus et le Royaume.

Ce nouvel avion, avec 25% d’émissions de CO2 en moins que les avions de la génération précédente et des émissions de NOx 50% inférieurs aux standards, s'affirme comme le plus performant de sa catégorie au niveau environnemental. Ces performances se retrouvent également dans l’expérience passager. Avec 20% d'espace de rangement supérieurs par passager, les sièges les plus larges et les fenêtres les plus grandes de sa catégorie, l'A220 offre un confort inégalé aux voyageurs.
 
L’A220 répond à l’une des principales préoccupations des compagnies aériennes, à savoir disposer d’un avion monocouloir aussi efficace sur les dessertes régionales que continentales. Airbus a choisi un A220 de AirBaltic pour mettre en valeur les qualités de cet appareil. Le choix de la compagnie aérienne low-cost lettonne n’est pas le fruit du hasard puisqu’elle a passé commande de 50 avions. La compagnie tente de séduire Royal Air Maroc pour passer commande, elle aussi, de ce genre d’appareils.
 
«A220 répond parfaitement aux besoins de la RAM pour renouveler sa flotte moyen-courrier. Son rayon d’action, son coût d’exploitation ainsi que ses qualités de confort et de praticité lui seront d’un atout indéniable», affirme Claude Debeauquenne, responsable du Développement du marché des monocouloirs chez Airbus.
 
Le constructeur européen n’a pas manqué lors de cet événement d’affirmer son attachement afin de développer son implantation industrielle dans le Royaume.
 
Pour ce faire, un «market place» a réuni une partie des prestataires locaux parmi les 100 avec lesquels Airbus collabore depuis de nombreuses années. Les participants ont pu découvrir le savoir-faire et la diversité des pièces produites au Maroc pour la quasi-totalité des avions Airbus. Dans le cadre de l’A220, plusieurs centaines des pièces de l’avion sont produites au Maroc.
 
«Aujourd'hui avec plus de 100 fournisseurs implantés au Maroc, Airbus génère 10.000 emplois et plus d’un milliard d’euros d'activités annuelles. Nous avons la chance de pouvoir compter sur des partenaires marocains très fiables, à l’image de ceux présents avec nous aujourd’hui», souligne Mikail Houari, président Airbus Afrique et Moyen-Orient.
 
Airbus a tissé un réseau industriel sans commune mesure dans le pays. Ce partenariat tend à se renforcer à l’avenir du fait de l’augmentation des besoins en capacités aériennes du continent africain. Selon l’Airbus Global Market Forecast de 2022, les compagnies aériennes africaines auront besoin d’acquérir 1.230 avions d’ici à 2040.
 
Par ailleurs, les besoins en maintenance aéronautique sur le continent, domaine dans lequel le Maroc compte parmi les 3 pays les plus avancés d’Afrique, vont être démultipliés nécessitant le recrutement de plus de 16.000 techniciens dans les 20 prochaines années.
 
Airbus Defence and Space est aussi un fournisseur d’avions de transport de longue date de l’armée royale marocaine, qui exploite une flotte de sept appareils du modèle première génération du CN 235. Ces liens ont été réaffirmés en juillet dernier avec l’officialisation par les Forces Royal Air de l’acquisition auprès d’Airbus d’hélicoptères H135.
 
Charaf Jaidani
 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 16 Janvier 2023

Coup d'envoi des travaux d'extension de l'usine «Casablanca Aéronautique»

Mercredi 21 Decembre 2022

Aéroports du Maroc : Pas de grève des contrôleurs aériens

Jeudi 24 Novembre 2022

Aéronautique : Inauguration à Casablanca d’une nouvelle usine de la société Sabca

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required