Economie Tout voir

Demande intérieure : Net ralentissement au T2-2022

Demande intérieure : Net ralentissement au T2-2022

La demande intérieure a affiché un net ralentissement à 2% au deuxième trimestre, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP). 

Cette demande a contribué pour 2,2 points à la croissance économique nationale au lieu de 11,3 points, précise le HCP dans une note d'information sur la situation économique nationale au T2-2022.

C'est ainsi que les dépenses de consommation finale des ménages ont connu un net repli de leur taux d'accroissement, passant de 13,6% au deuxième trimestre 2021 à 3,2%, avec une contribution à la croissance de 1,7 points, fait savoir la même source.

De son côté, la consommation finale des administrations publiques a affiché une hausse de 6,7%, avec une contribution à la croissance de 1,3 point.

En revanche, l'investissement brut (formation brute de capital fixe ; variation des stocks et acquisition nette d’objets de valeurs) a accusé une baisse de 2,4%, avec une contribution négative à la croissance de 0,8 point.

Ces comptes nationaux font aussi état d'une forte hausse des exportations et des importations en volume. C'est ainsi que les exportations de biens et services ont augmenté de 36,4%, avec une contribution à la croissance de 11,8 points.

De leur côté, les importations ont affiché une hausse de 28,7%, avec une contribution négative à la croissance de 12 points. Dans ce cadre, les échanges extérieurs de biens et services ont dégagé une contribution négative à la croissance, se situant à 0,2 point au lieu d'une contribution positive de 2,9 points durant le T2-2021.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 29 Novembre 2022

Violences familiales : L’insoutenable cruauté des hommes

Samedi 26 Novembre 2022

Enquête HCP : Les violences physiques et sexuelles coûteraient aux ménages 2,85 milliards de DH

Jeudi 17 Novembre 2022

8 milliards de bonshommes

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required