Economie Tout voir

Dialogue national de l’urbanisme et de l’habitat : Lancement des concertations régionales

Dialogue national de l’urbanisme et de l’habitat : Lancement des concertations régionales

Le ministère de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville a organisé mercredi 21 septembre, les concertations régionales dans le cadre du Dialogue national de l’urbanisme et de l’habitat. 

Au total, douze rencontres ont eu lieu, simultanément, à travers les 12 régions du Royaume et ont accueilli 4000 participants regroupant les élus, les professionnels, les investisseurs, les experts ainsi que les représentants de la société civile. 

Cette initiative, lancée par Fatima Ezzahra El Mansouri, ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des hautes instructions royales visant à permettre aux citoyens de bénéficier d’un logement décent et de qualité, à encourager l’investissement productif et la création de la richesse et de l’emploi. 

Prônant une approche innovante, ces concertations régionales visent également à réduire les disparités territoriales et à opérer une rupture avec les politiques publiques qui ont montré leurs limites tout en capitalisant sur les acquis et en adoptant de nouveaux paradigmes. 

En effet, ces concertations régionales ont connu l'organisation de quatre ateliers thématiques qui permettront de sortir avec des propositions pragmatiques et réalisables dans le temps et qui serviront de socle à la nouvelle feuille de route dédié à l’urbanisme et l’habitat, en rupture des politiques publiques sectorielles qui ont montré leurs limites. 

Le premier atelier thématique concerne la « Planification urbaine et Gouvernance » pendant lequel les participants ont débattu de la réalité de l'urbanisme dans ses aspects organisationnels et opérationnels, de la problématique de la planification urbaine et de la procédure d'élaboration des documents d'urbanisme et de leur gouvernance ainsi que des défis de la résilience et de la relance. 

Le deuxième atelier portant sur « l’offre en logement »  a constitué une occasion pour les acteurs régionaux et locaux d'étudier la question du logement et des efforts à déployer dans le cadre pour la diversification de l'offre en logement et la mise en place d’un nouveau produit d’habitat adaptés aux capacités financières des citoyens.

Le troisième atelier concerne « l’appui au monde rural et la réduction des disparités territoriales ». Les participants ont débattu des enjeux et des problématiques de l’urbanisme et de la construction dans le milieu rural qui souffre d’une iniquité territoriale. Les propositions ont porté sur les outils de la qualité et de la durabilité à exploiter comme leviers pour améliorer l’attractivité de ces territoires et par ricochet, améliorer les conditions de vie de la population.

Pour ce qui est du quatrième atelier, qui tourne autour du « cadre bâti», les  acteurs du domaine de l’urbanisme et de l'habitat ont soulevé la problématique du cadre bâti comme étant l'une des manifestations des disparités sociales et territoriales. En tant que réceptacle de la politique de la ville, le cadre bâti a été présenté en tant que patrimoine à préserver et à valoriser et ce, en prenant en compte les enjeux de la qualité (architecturale et technique).

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 26 Septembre 2022

Urbanisme et Habitat : Création d’une Commission nationale pour accompagner le dialogue national

Samedi 17 Septembre 2022

Lancement à Rabat du Dialogue national de l’urbanisme et de l’habitat

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required