Economie Tout voir

Casablanca : Lancement du "Global Entrepreneurship Monitor", tenu pour la première dans un pays africain

Casablanca : Lancement du "Global Entrepreneurship Monitor", tenu pour la première dans un pays africain

Les travaux du "Global Entrepreneurship Monitor" (GEM) 2023/2024, un meeting international organisé pour la première fois dans un pays africain, ont été lancés, mardi à Casablanca, avec la présentation du Rapport mondial sur la dynamique entrepreneuriale 2023/2024.

À cette occasion, Younes Sekkouri, ministre de l'Inclusion économique, de la petite entreprise, de l'emploi et des compétences, a indiqué que le GEM est une initiative importante dans laquelle le Maroc est engagé depuis des années, à travers l’apport de l’université marocaine dans la recherche et la collecte de données, soulignant la centralité de la data pour mieux cadrer les politiques gouvernementales et publiques en matière d'entrepreneuriat.

Mettant en avant les efforts du gouvernement pour promouvoir l'entrepreneuriat, Sekkouri a affirmé que les différents programmes déployés à grande échelle par le gouvernement visent à répondre aux aspirations des territoires sur l'ensemble des régions du Royaume, avec pour objectifs d'apporter une plus-value palpable aux entrepreneurs, outre la dimension relative au conseil et à la formation.

Dans ce sens, le ministre a cité le programme "Ana Moukawil”, qui permet d'apporter des aides directes aux entrepreneurs, notamment en manière de loyer, ainsi que les dispositions de la charte d’investissement qui ciblent les petites et moyennes entreprises, outre les aides que le gouvernement présente aux TPE pour alléger leurs charges en matière de ressources humaines, étant donné que 20 % du salaire se présente sous forme de contributions patronales.

Pour sa part, Dr Aileen Ionescu-Sommers, directrice exécutive du GEM, s’est félicitée du lancement au Maroc du rapport "Global Entrepreneurship Monitor", en présence de 41 équipes nationales qui ont préparé cette recherche "importante" à propos de l'état de l'entrepreneuriat dans le monde, exprimant sa joie que le GEM célèbre son 25e anniversaire au Maroc, "un pays merveilleux et accueillant".

Par ailleurs, Houssine Azeddoug, président de l'Université Hassan II (UH2) de Casablanca, a fait remarquer que cet événement marque une étape cruciale dans l’engagement de l'UH2 envers l'entrepreneuriat et l'innovation, ajoutant que comme tout établissement universitaire, l'université Hassan II de Casablanca a un rôle crucial à jouer dans la promotion de l'entrepreneuriat.

Il a ainsi rappelé que l’université s’emploi dans le cadre du Pacte ESRI-2030 (Plan d'accélération de la transformation de l'écosystème de l'enseignement supérieur) à doter les étudiants des compétences entrepreneuriales nécessaires pour réussir dans un monde en constante évolution, les préparer à relever les défis et à saisir les opportunités qui se présentent, notamment à travers des programmes académiques spécialisés, des incubateurs de projets et des centres de recherche dédiés à l'entrepreneuriat.

De son côté, Abdellatif Komat, doyen de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Ain Chock, a rappelé l'importance de l’entrepreneuriat dans la création de richesse et d’opportunités d'emploi, mettant en exergue la dynamique entrepreneuriale au Maroc, "une dynamique qu’il faut renforcer et développer en améliorant l’écosystème dans lequel évolue l’entreprise, mais aussi en améliorant la formation et la recherche scientifique sur les entreprises".

Dans ce sens, il a souligné l'intérêt du Rapport GEM, auquel a pris part l’Université Hassan II, et qui permet d’étudier l'environnement général de création d'entreprises, à travers un benchmark mondial. Rehaussé par la participation de chercheurs internationaux et d'acteurs de l'entrepreneuriat au Maroc, ce meeting prévoit des débats, des conférences plénières et des keynotes traitant de l'entrepreneuriat à travers le monde, ainsi qu'au Maroc. À noter que le Global Entrepreneurship Monitor (GEM) est la plus grande enquête sur l'entrepreneuriat dans le monde.

Le projet a initialement démarré en 1999 sous l’impulsion de la London Business School (GB) et de Babson College (USA). Jusqu'à aujourd'hui, près d'une centaine d'équipes nationales se sont investies à mesurer l’activité entrepreneuriale dans le mondé. Le Maroc y participe depuis 2015 à travers le Laboratoire "Entrepreneuriat & PME" de la Faculté des Sciences juridiques, économiques et sociales – Ain Chock.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 21 Fevrier 2024

Autonomisation des femmes : Plus de 80.000 bénéficiaires du programme «Gissr»

Jeudi 01 Fevrier 2024

Entrepreneuriat : IFC et Crédit du Maroc signent un accord de 1 milliard de dirhams

Jeudi 01 Fevrier 2024

Entreprenariat vert : Tamwilcom et le PNUD main dans la main

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required