Economie Tout voir

L'OFPPT donne le coup d'envoi du Programme d'innovation entrepreneuriale

L'OFPPT donne le coup d'envoi du Programme d'innovation entrepreneuriale

Dans le but de renforcer la dynamique entrepreneuriale chez les jeunes lauréats de la formation professionnelle, l'OFPPT a lancé mercredi 1er juin à Casablanca, la première édition du Programme d'innovation entrepreneuriale (PIE), élaboré en concertation avec l'Université Mohammed VI polytechnique de Benguerir (UM6P). 

La cérémonie de lancement officiel du PIE s'est tenue en présence de Younes Sekkouri, ministre de l'Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l'Emploi et des Compétences, de Loubna Tricha, Directrice générale de l'OFPPT, de Yassine Laghzioui, responsable du département innovation et entrepreneuriat à l'UM6P, ainsi que d'acteurs institutionnels, d'experts en entrepreneuriat, de formateurs et de collaborateurs de l'Office.

Par le biais de modules de formation axés sur le «Learning by Doing», ce programme met à la disposition des jeunes stagiaires les outils nécessaires pour passer de l'étape de la conception, à celle de l'expérimentation. Le PIE vient également favoriser les nouvelles pratiques d'apprentissage qui placent les Soft skills au centre du modèle pédagogique.

«Le programme d'innovation entrepreneuriale a pour objectif de libérer le potentiel entrepreneurial chez les jeunes en adoptant une approche nouvelle. Celle-ci cible d'abord la prise de conscience, le changement de mindset et la libération d'énergies. C'est avant tout un programme qui se veut innovant, inclusif et complet puisqu'il s'adresse à tous les stagiaires de l'OFPPT, quelle que soit leur filière et leur niveau de formation. Ce programme couvre par ailleurs la sensibilisation, la formation, l'expérimentation, l'appui à la création d'entreprise et aussi l'accompagnement post-création», a souligné Loubna Tricha. 

De son côté, Younes Sekkouri a mis la lumière sur les éléments indispensables pour réussir dans le monde de l'entrepreneuriat. «L'acte d'entreprendre est un acte difficile qui nous met devant une réalité très dure et très complexe, celle de la mémoire sociale. L'entrepreneuriat est un acte de leadership et pour survivre, il est primordial de développer et d'alimenter un environnement de support qui nous soutient. Le plus important dans l'acte d'entreprendre est d'être persévérant, de garder la hauteur et de prendre les bonnes décisions quand ça ne marche pas. Il va donc falloir s'entourer des conditions nécessaires pour se régénérer en tant qu'entrepreneur», a souligné le ministre. 

S'étalant sur une période de deux ans, à compter de la rentrée 2021/2022, le PIE cible dans cette première édition plus de 26.000 stagiaires. Le coup d'envoi du déploiement de ce programme innovant a été donné dans trois régions pilotes, à savoir Sous-Massa, l'Oriental, Laâyoune-Sakia El Hamra, ainsi que la ville de Benguerir. L'OFPPT table par ailleurs sur l'élargissement de ce projet à toutes les régions du Royaume afin de permettre aux jeunes, à travers le territoire national, de découvrir de nouvelles voies de carrière dans l'univers de l'entrepreneuriat. 

En effet, la première année de formation s'est  caractérisée par un accompagnement rapproché et individualisé au profit des jeunes afin de leur inculquer les compétences comportementales nécessaires, améliorer leurs aptitudes de perception des opportunités, de résolution de problèmes, et les accompagner dans le processus d'exploration de nouvelles idées. 

Quant à la deuxième année, celle-ci permettra aux stagiaires de s'immerger dans des situations complexes et des expériences entrepreneuriales réelles leur permettant de transformer leurs idées en business opérationnel. 

«L'OFPPT met l'entrepreneuriat au cœur de son programme pédagogique. Dans le cadre du PIE, l'UM6P va mettre en œuvre de grands moyens pour réussir ce programme. Nous allons  mobiliser de nombreux experts qui vont appuyer le développement d'un programme adapté qui répondra aux besoins spécifiques d'entrepreneurs-stagiaires. A travers le PIE, nous allons pousser ces jeunes à traduire leurs idées en produits réels», a indiqué Yassine Laghzioui.

En marge du lancement du PIE, l'OFPPT a signé des conventions de partenariat avec des acteurs du système financier et entrepreneurial national, à savoir Bank of Africa (BOA) - BMCE Group, le Centre marocain pour l'innovation et l'entrepreneuriat social (MCISE), ainsi que l'Association belge droit & devoir. Ces conventions ont pour but de promouvoir l'entrepreneuriat, de dynamiser la création des TPE par les jeunes lauréats et stagiaires de l'OFPPT et d'accompagner les jeunes dans l'apprentissage des meilleures pratiques entrepreneuriales et la concrétisation de leurs projets. 

S'exprimant à cette occasion, Brahim Benjelloun Touimi, Directeur général délégué de Bank of Africa, a précisé que «BOA a toujours considéré que l'entrepreneuriat est une solution structurelle aux problèmes de l'employabilité de nos concitoyens marocains. Nous sommes engagés depuis la moitié des années 2000 dans un certain nombre d'initiatives visant la promotion de l'entrepreneuriat, à travers de multiples partenariats que nous avons scellés avec les différentes composantes de l'écosystème. Il était donc plus que naturel que nous puissions dans cette même perspective, parmi une quinzaine d'engagements qui se trouvent dans cette convention entre BOA et l'OFPPT, permettre la mise en place d'incubateur que nous avons appelé chez nous BlueSpace et de permettre également, dans ce contexte là, la réalisation d'études par rapport à ce programme d'incubation». 

Pour rappel, le PIE a bénéficié dans sa première phase intitulée «Train the Trainer» à pas moins de 120 formateurs certifiés qui assurent l'encadrement des stagiaires.

 

M. A. O.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 17 Septembre 2022

Formation professionnelle: L’OFPPT renforce son dispositif à Fès avec 2 nouveaux centres

Mercredi 07 Septembre 2022

OFPPT : 11 nouveaux établissements de formation ouvriront leurs portes en 2022-2023

Jeudi 30 Juin 2022

Actuariat : Focus sur le tandem AMA et UM6P

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required