Economie Tout voir

Rabat: Baraka s'entretient avec un responsable de la Banque mondiale

Rabat: Baraka s'entretient avec un responsable de la Banque mondiale

Le ministre de l’Équipement et de l'Eau, Nizar Baraka, s'est réuni, jeudi à Rabat, avec le Directeur régional Infrastructures, Moyen-Orient et Afrique du Nord de la Banque Mondiale (BM), Paul Noumba Um, et la délégation qui l'accompagne. 

Cette réunion, qui entre dans le cadre du partenariat solide unissant le Maroc et la Banque mondiale, avait pour objectifs de présenter l’état d’avancement du projet de développement du Nord-Est du Royaume (NED/Nador), suite à la récente mission des experts de la BM à Nador, et de s’enquérir de la vision de Baraka sur les secteurs routier et portuaire à la lumière du Nouveau modèle de développement, indique vendredi un communiqué du ministère de l’Équipement et de l'Eau. 

Ce projet concerne l’accompagnement du projet du Port Nador West Med en termes de renforcement des infrastructures de transport, en améliorant la qualité des routes reliant cet ouvrage stratégique au réseau routier national et régional et aux autoroutes.

La réunion a également été l'occasion pour Baraka d'évoquer les contraintes actuelles du secteur de l'eau au Maroc et les moyens de coopération entre le ministère et la Banque Mondiale afin d'activer les plans d'action que les services compétents du département ministériel veillent à mettre en place pour remédier aux lacunes subies par plusieurs régions du pays de cette substance vitale.

Le ministre a également expliqué à ses interlocuteurs que le Maroc s'appuie sur une panoplie d’importantes stratégies pour assurer l'autosuffisance en eau, y compris la construction de nouveaux barrages, l'achèvement des stations de dessalement d'eau de mer dans plusieurs villes marocaines et la réutilisation des eaux usées, ainsi que la création de programmes de gestion et de rationalisation de l'utilisation de l'eau à travers des partenariats public-privé, ajoute le communiqué.

En outre, Baraka a souligné que le gouvernement marocain se penche sur plusieurs mesures relatives à l’adaptation avec les changements climatiques que connait le Royaume, les moyens de les confronter, notamment, dans le secteur des routes et des infrastructures. Dans ce sens, il a indiqué que les travaux sont avancés au niveau d’un nombre de grands ports, en l’occurrence les ports de Dakhla Atlantique et de Nador, tout en notant la volonté du Royaume de bénéficier de l’appui de la BM en ce qui concerne le financement des infrastructures prioritaires du Royaume.

De son côté, le responsable de la Banque mondiale a affirmé l'engagement de cette institution à continuer à soutenir ces importants secteurs au Maroc, et a salué le haut niveau de coopération unissant la BM et les services du ministère de l’Équipement et de l'Eau, conclut le communiqué. 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 02 Octobre 2022

Feuille de route du tourisme: Des chiffres et des lettres

Samedi 01 Octobre 2022

Mohamed Joudar élu nouveau Secrétaire général de l'UC

Vendredi 30 Septembre 2022

Alger: Perversité diplomatique

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required