Economie Tout voir

Retard dans les projets d'Al Hoceima : 4 ministres et le DG de l'ONEE limogés

Retard dans les projets d'Al Hoceima : 4 ministres et le DG de l'ONEE limogés

Le Roi Mohammed Vi a reçu, au palais royal à Rabat, le Premier président de la Cour des comptes (CC), Driss Jettou (photo), en présence du chef de gouvernement et des ministres de l'Intérieur et de l'Economie et des Finances. Au cours de cette audience, Driss Jettou a présenté devant le Souverain un rapport comportant les résultats et conclusions de la Cour au sujet du programme Al Hoceima Manarat Almoutawassit. 

Le rapport de la CC a souligné que les investigations et enquêtes qu'elles a menées ont confirmé l'existence de plusieurs dysfonctionnements enregistrées sous le précédent gouvernement. Suite à cela, quatre ministre ont été limogés :

 - Mohamed Hassad, ancien ministre de l'Intérieur et actuel ministre de l'Education nationale.

 - El Houssaine El Ouardi, ministre de la Santé.

 - Mohamed Nabil Benabdellah, ministre de l’Habitat sous Benkirane et El Othmani.

 - Larbi Benckheikh, secrétaire d’Etat chargé de la Formation professionnelle et ancien DG de l’OFPPT.
 

A également été remercié, Ali Fassi Fihri, Directeur général de l'Office national d'eau et d'électricité. Sur demande du Souverain, le chef de gouvernement, Saad Eddine El Othmani, devra lui soumettre des propositions de nominations pour les postes vacants.

Par ailleurs, plusieurs autres responsabilités ont été établies, dont notamment celles de Hakima El Haïté, ancienne secrétaire d'Etat chargée de l'Environnement, Lahcen Haddad, ancien ministre du Tourisme, Rachid Belmokhtar, ancien ministre de l'Education nationale, Lahcen Sekkouri, ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, et Mohamed Amine Sbihi, ancien ministre de la Culture. Selon un communiqué du cabinet royal cité par la MAP, plus aucune responsabilité officielle ne sera confiée à l'avenir à ces cinq personnes susmentionnées.

D'autres responsables (14) ont également été épinglés : le Souverain a donné ses instructions afin que les dispositions nécessaires soient prises à leur encontre et de lui soumettre un rapport à ce sujet.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 05 Avril 2023

Le CRI de Tanger-Tétouan-Al Hoceima : 13.519 nouvelles entreprises créées à fin 2022

Dimanche 12 Fevrier 2023

Nouvelle secousse tellurique de 4,3 dans la province d'Al Hoceima

Samedi 07 Janvier 2023

Secousse tellurique de 5,3 dans la province d'Al Hoceima

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required