Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Covid-19 Maroc : Les quatre régions qui inquiètent sérieusement les autorités

Covid-19 Maroc : Les quatre régions qui inquiètent sérieusement les autorités

Jeudi 13 Aout 2020 Par Laquotidienne

 

Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Fès-Meknès, Marrakech-Safi et Casablanca-Settat totalisent 80% des cas confirmés sur le territoire national.

Entre le 15 juin et le 02 août, le nombre de cas pris en charge en services de réanimation et soins intensifs est passé de 11 à 88.

Le Maroc intensifie les tests.

 

A partir de la semaine 25 (15-21/06/2020), soit immédiatement après le début de l’allègement des mesures de confinement, l’activité épidémique a été particulièrement importante pour les régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (nombre de cas cumulés multiplié par 4,1), Fès-Meknès (nombre de cas cumulés multiplié par 3,6), Marrakech-Safi et Casablanca-Settat (pour lesquelles le nombre de cas cumulés a été multiplié par 2).

Ces quatre régions totalisent 80% des cas confirmés sur le territoire national, selon le bulletin épidémiologique du ministère de la Santé du 6 août.

Ainsi, au 02/08/2020, on recensait 6.720 cas actifs, soit une prévalence de 18,7 cas p. 100.000.

«C’est le niveau le plus haut jamais atteint depuis le début de l’épidémie», souligne le ministère.

Trois régions dépassaient la moyenne nationale : Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Fès-Meknès et Casablanca-Settat.

Les formes graves (sévères à critiques) ont, parallèlement au nombre de cas, ont connu une augmentation importante.

Entre le 15 juin et le 02 août, le nombre de cas pris en charge en services de réanimation et soins intensifs est passé de 11 à 88.

La proportion des cas graves parmi les cas actifs n’a cependant pas dépassé, au niveau national 2% (1.9% au 23/07; 1.2% au 02/08).

Même à l’échelon régional, ce chiffre n’a été dépassé que pour les régions enregistrant de faibles effectifs de cas actifs.

Par ailleurs, entre le 02 mars et le 02 août, un total de 1.295.194 tests diagnostiques a été réalisé, soit 36.026 tests par million d’habitants (contre 17.974 tests par million d’habitants le 28/06/2020), en raison de l’intensification du dépistage de masse, notamment en milieux professionnels.

Ainsi, le nombre de tests hebdomadaires a atteint 148.021 tests, soit une moyenne quotidienne dépassant les 21.000 tests (contre 15.977 pour la semaine du 22-28/06/2020).

Le taux de positivité, à 1,97 %, a très peu été affecté depuis mi-juin.

Cependant, le taux de positivité hebdomadaire a connu une augmentation régulière et importante, passant de 1,1% pour la semaine du 13 au 19 juillet, à 3,6% pour la semaine du 27 juillet au 02 août.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
coronavirus covid-19 maroc
Partage RéSEAUX SOCIAUX