Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Covid-19/Raja de Casablanca : Le cluster raconté de l’intérieur

Covid-19/Raja de Casablanca : Le cluster raconté de l’intérieur

Mardi 03 Novembre 2020 Par Laquotidienne

 

Les sportifs de haut niveau sont touchés par le Coronavirus, oui ! Pourquoi précisément les footballeurs ? Simplement parce qu’ils sont en activité, tandis que les autres disciplines sont pratiquement à l’arrêt. 

 

Depuis le début de l’épidémie, les clubs marocains de la Botola Pro ont recensé plus de 120 cas !

Avec 24 contaminés, l’ittihad de Tanger arrive en tête, suivi du Raja (16 personnes, y compris le staff). 

Le Wydad et la Renaissance de Berkane en comptent 11, le Hassania d’Agadir et Béni Mellal 9 contaminés chacun.

Aucune formation n’a été épargnée. Même constat pour les clubs de 2ème division, notamment le MAS, aujourd’hui promu parmi l’élite. Il comptait dans ses rangs pas moins de 10 cas.

 

Au Raja, «la situation est sous contrôle» 

Devant la flambée des cas positifs, le Raja de Casablanca a dû reporter sa demi-finale retour de la C1 face au Zamalek.  Said Wahbi, porte-parole du club des Aigles verts, nous dit tout sur ce cluster.

«Après le match aller contre le Zamalek, un foyer épidémique a été malheureusement décelé au Raja, avec 16 cas personnes testées positives à la Covid-19. Cette pandémie est dangereuse et met en péril le club. Le président du Raja, Jawad Ziat, et l’ensemble du bureau directeur se sont réunis en urgence pour établir un plan d’action adéquat afin d’atténuer et éradiquer complètement ce foyer au sein du club.  Aujourd’hui, il ne nous reste que deux cas positifs du côté des joueurs : il s’agit de Anas Zniti et Abdeljalil Jbira.

En ce qui concerne le staff, le préparateur physique, le médecin du club et le masseur El Haj Larbi sont également testés positifs», assure-t-il.

 Par ailleurs, ajoute-t-il, «je peux vous confirmer que la situation est sous contrôle et, chaque jour, nous effectuons des tests PCR. 

Hier, nous avons fait des tests pour Jbira et Znaiti, et si jamais c’est positif, nous allons en refaire aujourd’hui encore avant de nous envoler pour l’Egypte. Toute la partie logistique est assurée, à savoir vol spécial, logement, terrain d’entrainement… 

Les dispositions nécessaires ont été prises pour permettre aux joueurs de disputer la rencontre dans de bonnes conditions. 

Comme vous le savez, les équipes égyptiennes sont difficilement maniables, rigoureuses et privilégient le jeu collectif. Il est vrai que le Zamalek est avantagé par sa victoire au match aller et, de surcroit, joue à domicile, mais notre objectif est de remporter le match le mercredi 4 novembre. 

Nous voulons que le Raja arrache la qualification pour la finale de la Ligue des champions. 

Gardons espoir ! Le club casablancais s’apprête à disputer une demi-finale retour sous le signe du challenge; la concentration est au grand maximum».

 

I.Z

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
sport Maroc covid-19
Partage RéSEAUX SOCIAUX