Plus d'infos Tout voir

Joaillerie : Neyleen intègre la marque française Rouvenat

Joaillerie : Neyleen intègre la marque française Rouvenat

Neyleen ou comment imaginer la joaillerie autrement. Créée il y a 5 ans, Neyleen est, comme le dit sa fondatrice, Ghita Kittane, «un concept novateur au Maroc». La joaillerie table sur la créativité mêlée à la subtilité. Située au cœur de la métropole, la bijouterie de luxe a abrité dans la matinée du jeudi 30 novembre 2023 une séance de présentation de la collection de la maison de joaillerie Rouvenat. Celle-ci est inspirée des croquis du célèbre joaillier français.

Datant de 1852, la marque a retrouvé un nouveau souffle grâce à quatre noms de la haute joaillerie, à savoir Frédéric de Narp, Coralie de Fontenay, Sandrine de Laage et Marie Berthelon. Durant 25 ans, le fondateur de la marque, Léon Rouvenat, a conservé une place artistique prépondérante dans les expositions universelles dont il revient indéfectiblement médaillé d’or. Entre branches d’acacia, glycines, colliers de guipure, oiseau de paradis, paon, oiseau mouche… en diamants, émeraudes, rubis, saphirs, ses réalisations l’ont inscrit dans la grande histoire de la joaillerie. 

Léon Rouvenat s’est distingué par son sens de la couleur, la modernité de ses compositions, l’audace de ses assemblages, l’habileté de sa sertissure et le renouvellement de ses dessins. Tout au long de sa carrière, il s’est imposé comme une figure influente parmi ses pairs et a été considéré comme l’un des joailliers français les plus intelligents et talentueux de son temps. Mais peu de temps après sa mort, faute d'héritier, la Maison disparaît. Toutefois, grâce aux quatre joailliers précédemment cités, les bijoux Rouvenat ont retrouvé la vie avec un esprit novateur et éco-responsable.

Ghita Kettane, fondatrice associée de Neyleen, nous en dit davantage sur le choix d’intégrer cette nouvelle marque : «Nous avons  le plaisir d’accueillir une nouvelle marque, la maison Rouvenat qui date du 19ème siècle.  Elle vient d’être relancée en France il y a tout juste 1 an par une équipe d’experts de la profession de joaillerie française. Cette marque a une particularité : repenser la joaillerie tout en prenant en considération l’impact social et environnemental. Le concept de relance et de renaissance de la marque adopte la joaillerie circulaire. C’est-à-dire qu’on va retravailler les bijoux à travers les pierres qui existent déjà, que ce soit dans les banques, chez les particuliers, dans les joailleries, voire même dans les ventes aux enchères. Par le biais de ces pierres, on va expertiser, puis nettoyer, pour monter un nouveau bijou, qui garde le doigté et l’esprit de Rouvenat. Même l’or et l’argent sont recyclés. C’est vraiment une économie circulaire avec une joaillerie pensée différemment : éthique et chic», conclut-elle.

La nouvelle collection est minimaliste et unique, avec du caractère. Elle perpétue l’ADN de Rouvenat avec des créations inspirantes et créatives qui cassent le style conservateur et traditionnel. D’ailleurs, le packaging a été réalisé par Senn, un artiste américain de Street art, pour apporter une note d’originalité et de couleur. Sortis des mains d’un orfèvre, les artisans joaillerie font étalage de leur talent pour créer des pièces uniques, sur-mesure. Après Paris, Londres et Dubai, la maison de joaillerie Rouvenat s’installe à Casablanca. Neyleen détient désormais l’exclusivité de la marque.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 03 Mars 2024

Les pays du CCG réaffirment leurs positions constantes soutenant la marocanité du Sahara

Samedi 02 Mars 2024

Ligue des Champions : Le Wydad Casablanca éliminé malgré sa victoire face à l’ASEC Mimosas

Samedi 02 Mars 2024

Alerte Météo: Le ministère de l'Équipement appelle à la vigilance sur les routes

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required