Plus d'infos Tout voir

L’ex-directeur de l'Agence urbaine de Marrakech écope de 10 ans de prison ferme

L’ex-directeur de l'Agence urbaine de Marrakech écope de 10 ans de prison ferme

 

La Cour d'appel de Marrakech a condamné, mercredi soir, l'ex- directeur de l'Agence urbaine de la cité ocre, Khalid Ouaya, poursuivi pour corruption, à une peine d'emprisonnement de 10 ans, assortie d'une amende de 1 million de DH, selon des sources judiciaires. 

La Cour d'appel de Marrakech a condamné également l'épouse du principal accusé ainsi qu'un architecte, à une peine d'emprisonnement de 5 ans chacun, assortie d'une amende de 1 million de DH chacun. 

La même juridiction a, en outre, condamné les trois accusés à verser, solidairement, des dommages et intérêts de l'ordre de 300.000 DH à une société (partie plaignante), ainsi qu'un dirham symbolique à l'ONG Transparency Maroc. 

L'affaire remontait au 4 juillet 2019, lorsqu'un promoteur à Marrakech avait dénoncé l'ex-directeur de l'Agence urbaine, qui avait exigeait de lui un pot-de-vin, en contrepartie de l'accélération des procédures liées à une autorisation administrative. 

Sur instruction du Parquet général saisi par le plaignant, une enquête a été ouverte à ce sujet par les services de police ayant abouti à l'arrestation du mis en cause en flagrant délit, juste après avoir obtenu un pot-de-vin de 500.000 DH.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 26 Juillet 2022

Maroc-Israël : Signature d'un mémorandum d’entente dans le domaine juridique

Jeudi 09 Juin 2022

Sécurité financière: signature d'un accord de coopération entre le Ministère public et l'ANRF

Vendredi 03 Juin 2022

SIEL 2022: Le ministère de la Justice lance son portail “ADALA 2”

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required