Plus d'infos Tout voir

L’ex-directeur de l'Agence urbaine de Marrakech écope de 10 ans de prison ferme

L’ex-directeur de l'Agence urbaine de Marrakech écope de 10 ans de prison ferme

 

La Cour d'appel de Marrakech a condamné, mercredi soir, l'ex- directeur de l'Agence urbaine de la cité ocre, Khalid Ouaya, poursuivi pour corruption, à une peine d'emprisonnement de 10 ans, assortie d'une amende de 1 million de DH, selon des sources judiciaires. 

La Cour d'appel de Marrakech a condamné également l'épouse du principal accusé ainsi qu'un architecte, à une peine d'emprisonnement de 5 ans chacun, assortie d'une amende de 1 million de DH chacun. 

La même juridiction a, en outre, condamné les trois accusés à verser, solidairement, des dommages et intérêts de l'ordre de 300.000 DH à une société (partie plaignante), ainsi qu'un dirham symbolique à l'ONG Transparency Maroc. 

L'affaire remontait au 4 juillet 2019, lorsqu'un promoteur à Marrakech avait dénoncé l'ex-directeur de l'Agence urbaine, qui avait exigeait de lui un pot-de-vin, en contrepartie de l'accélération des procédures liées à une autorisation administrative. 

Sur instruction du Parquet général saisi par le plaignant, une enquête a été ouverte à ce sujet par les services de police ayant abouti à l'arrestation du mis en cause en flagrant délit, juste après avoir obtenu un pot-de-vin de 500.000 DH.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 24 Janvier 2022

Le Club des avocats au Maroc dépose une plainte contre Hafid Derraji

Mercredi 29 Decembre 2021

Abdellatif Ouahbi aux avocats : «Aucun compromis» concernant le pass vaccinal

Jeudi 16 Decembre 2021

Condamnation d'Omar Raddad: La justice décide de rouvrir le dossier

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required