Plus d'infos Tout voir

Maroc vs Afrique du Sud 0-2 : La grosse désillusion

Maroc vs Afrique du Sud 0-2 : La grosse désillusion

L’équipe du Maroc est peut-être celle qui a fait la plus forte impression à l’occasion de la phase de poules. En sortant à la première place du groupe F, les coéquipiers d’Achraf Hakimi se sont donné l’opportunité d’éviter de tomber sur un cador dès les huitièmes de finale. 

 

Par Abdelhak Najib 

 

Dans le groupe E, les Sud-Africains ont terminé la phase de poules à la deuxième place, forts d’un bilan d’une victoire, un match nul et une défaite.

C’est un match qui revêt un aspect très particulier. Au-delà des enjeux sportifs, cette rencontre est également une confrontation à caractère politique entre deux pays dont les relations sont pour le moins tendues, pour ne pas dire très dégradées, à cause du soutien de Pretoria au Polisario et aux manœuvres algériennes anti marocaines.

Pour le Maroc, une victoire est aussi une manière de répondre aux dirigeants sud-africains et de remettre chacun à sa place. 

Quoi qu’il en soit, c’est sur le terrain que ça se joue. Et c’est parti pour deux mi-temps très corsées. Les dix premières minutes donnent le ton avec déjà deux occasions pour le Maroc. Hakimi contrôle et accélère jusque devant la surface adverse. Le latéral frappe du gauche mais son tir est contré. Corner bien tiré avec une occasion pour Aguerd qui passe à côté du but.

Encore une occasion pour En-Nesyri qui récupère une déviation aérienne. Le buteur marocain se retourne et frappe. Williams s'interpose mais En-Nesyri a été signalé hors-jeu. 15 minutes de jeu. Le Maroc domine son sujet avec des Sud-africains qui gèrent. Puis, grosse occasion pour l’Afrique du Sud. Après un ballon donné sur le côté droit du milieu par Zwane, Morena lâche une frappe vicieuse qui rebondit juste devant Bonou, le portier marocain parvient à détourner en corner. 20 minutes, corner. Mokoena envoie son ballon au premier poteau et Tau prend le meilleur sur Mazraoui et décroise sa tête qui semble toucher le latéral marocain. Le ballon lobe le but mais l'arbitre indique une sortie de but. 

Malgré quelques occasions de part et d’autre, les deux équipes se livrent assez peu et le tempo est plutôt lent, même si on a tout de même déjà eu quelques situations. Les deux équipes ne veulent pas se découvrir, ce qui explique les déchets dans la finition alors qu’on joue la demi-heure d’un match très tactique. 32 minutes, Mazraoui marque, mais l'arbitre avait déjà sifflé. Un hors-jeu préalable, et qui semble existant au ralenti, a été signalé.

Mais certains Marocains se plaignent du sifflet dans les tribunes qui perturbent beaucoup les joueurs. 42ème minute, Makgopa est lancé par un long ballon, mais il tombe sur un mur. Le défenseur de West Ham, Aguerd, récupère la balle et va même chercher une faute maligne. Avant la pause, Adli à la balle du but au bout des pieds. Il rate une belle occasion d’ouvrir le score avant la pause. La fin de cette première période est brouillonne à l’image de toute cette mi-temps qui a pourtant bien débuté. 0-0 à la pause. 

Reprise

Le rythme est différent. Les consignes de Regragui montrent que le Maroc veut marquer très vite. Le ballon va vite du milieu de terrain au point de penalty, même si Ounahi envole trop sa frappe après un contrôle qui saute. 50ème minute, belle action de Ezzalzouli. Il perce la défense et se fait racler. Penalty évident. L’arbitre ne siffle rien.

Et la VAR n’est pas consultée ! 56ème minute, contre le cours du jeu, les Bafana Bafana trouve la faille dans un échange tranchant dans l'axe qui suffit à lancer l'attaquant Makgopa, qui trompe Bounou. 1-0 pour l’Afrique du Sud. A l’heure de jeu, double changement marocain. Harit et Saibari remplacent Amallah et Adli. Le Maroc pousse, mais manque de réussite. Il reste 20 minutes à jouer. C’est assez pour revenir au score et de donner une chance de rester dans le jeu. 81ème minute, c’est peut-être le tournant dans ce match.

Frappe à bout portant de Kaabi contré du bras par un Bafana Bafana. C'est involontaire, mais le bras est en l'air et le ballon allait finir dans le but. L’arbitre hésite. Puis sous pression, il consulte la VAR. C’est un penalty pour le Maroc. Hakimi s’en charge. Il tire. C’est sur la barre. Terrible pour les Lions de l’Atlas. 

Le Maroc a encore quelques minutes devant lui pour sauver ce match. Mais au vu des circonstances du match, les Marocains doivent faire preuve d’une grande force mentale pour sortir de ce cauchemar. Corner pour le Maroc. Ça ne donne rien. 90ème minute, encore une occasion ratée pour le Maroc. 10 minutes de temps additionnel. Suffisant pour juguler le sort ? 

Carton rouge pour Amrabat qui cristallise les travers du onze marocain dans ce match. Très épuisé, diminué physiquement, le milieu défensif marocain est sanctionné à l’image de toute son équipe qui n’a pas su maîtriser son match. A quelques minutes de la fin du match, coup franc somptueux tiré par Mokoena. 2-0 pour l’Afrique du Sud. Le Maroc est tombé dans ses travers en manquant de rigueur et de réalisme dans un match couperet face à des Sud-africains plus réalistes. Fin du rêve marocain de renouer avec la réussite dans la CAN.

Défaite justifiée face à une Afrique du Sud qui a mieux négocié leur coup. Mieux organisés, ils ont battu un Maroc très en deçà de ses capacités intrinsèques.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 13 Mars 2024

Matchs amicaux : Walid Regragui dévoile sa liste, Brahim Diaz et Soufiane Rahimi appelés

Lundi 19 Fevrier 2024

Cinq villes sud-africaines dans le top 20 des endroits les plus dangereux au monde

Mardi 13 Fevrier 2024

Le Roi félicite le président Alassane Ouattara à l'occasion du sacre de leur pays à la CAN

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required